Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
3539 jours de vie - 43 membres - Dernier membre : fyllee (Bienvenue parmi nous !) - 11560 messages
Liste des personnages de la saga modifiée, merci de lire ==> ICI <==

Partagez | 
 

 Un pacte avec le diable (pv. John Markes)

Aller en bas 
AuteurMessage
Marhya Mordon
Chasse ▌ Spectre Leader

Chasse ▌  Spectre Leader
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Crédits: 3 500
Rang/Grade: Lieutenant

MessageSujet: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Lun 27 Fév - 21:31

« Coup au but ! » s'exclama l'ordinateur de bord, enthousiaste. « L'adversaire ne constitue plus aucune menace ! »

Le Y-Wing, l'un de ses moteurs arraché par les tirs de l'Intercepteur de Marhya, se mit à tournoyer sur lui-même à mesure que son carburant s'enflammait, son pilote incapable de s'éjecter avant de cuire à l'intérieur de son cockpit ; jusqu'à ce que sa course incertaine ne l'amène à croiser la trajectoire du Destroyer Stellaire Blasphémateur contre lequel il vint violemment s'écraser.

« Combien en reste-t-il, Hastur ? » questionna la jeune femme en consultant ses senseurs arrières.

« Encore trois Y-Wing... » répondit l'intelligence artificielle. « Sans compter les chasseurs envoyés pour leurs servir d'appuis. »

Braquant rapidement à tribord – et temporairement éblouie par la dangereuse proximité de Lelmra Prime, soleil du système éponyme – Marhya se mit en quête d'un nouvel appareil ennemi à mettre hors d'état de nuire. Les Y-Wing, équipés d'un double canon à ions monté sur tourelle, constituaient son principal objectif en vue de mettre en déroute l'embuscade des rebelles qui tentaient de désactiver un cargo BFF-1 dont la protection reposait entièrement entre les mains du Blasphémateur.

« Madame, les boucliers du transporteur sont tombés à moins de 50% ! » déclara Hastur avec alarme.

« Inutile de s'en faire... » rétorqua la pilote avec aplomb. « Même si les rebelles parviennent à court-circuiter les systèmes du transporteur, il leur faudra encore aborder le vaisseau, se débarrasser de son équipage, le remettre en état, puis s'enfuir avec les prototypes de TIE Avancés qui se trouvent à son bord ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Markes
Chasse ▌ Commandant & Light Leader

Chasse ▌ Commandant & Light Leader
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 35

Feuille de personnage
Crédits: 7500
Rang/Grade: Commandant ( Chasse)

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Lun 27 Fév - 22:47

Une mission de routine, un convois peu escorté et surtout facile à capturer... Tel avaient été les paroles du commandant mais John lui avait décidé de prendre une précaution supplémentaire, il avait discuté avec l'Amiral Ackbar et ce dernier lui avait donner pour mission de servir de soutient en cas de problème majeur. Depuis la bataille de Jani le Nom de l'Escadron Light avait été sur toute les langue autant amie que ennemi, depuis la mort de leur précédent Leader ils étaient devenue de véritable monstre au combat. En prime ils c'étaient tous mis sous les ordres de l'Amiral Ackbar en personne et uniquement lui, afin d'éviter que la politique agisse sur l'escadron. Le résultat était un escadron de soutient extrêmement efficace autant en attaque que en défense, ce que le colonel Melton remerciait depuis son vaisseau... Quand les Y-wing avaient commencé à ce faire abattre John avait ordonné à ces hommes de passer en alerte rouge et d'attendre l'ordre de décoller, ordre qui arriva rapidement même. À bord de son X-wing modifié et prototype du projet Meteor, le chef de l'escadron Light était légèrement en retrait afin de mieux observer la situation... Les canons ionique qui étaient chaque côté du nez de son chasseur le différenciait des autres, l'angle de visé des canons causaient de forte perte chez l'Empire... Mais la l'escadron était plutôt en bonne voie sauf avec un certain intercepteur Tie qui était vraiment fort...

-
Leader Light pour Escadron, je monte au combat... Crevez pas durant je bosse...

Des rires fusèrent dans la radio de John qui ce répercuta aussi sur la passerelle du Veilleur, le croiseur Mon Calamari qui était en plein combat... Il poussa ces moteurs à pleine puissance et l'orienta sur le Tie qui attaquait les bombardiers avec une froide efficacité, il coupa la trajectoire de l'intercepteur en ouvrant le feu sur ce dernier et manqua au passage de lui arracher un panneau... Il fit changer de direction immédiatement a son chasseur et l'orienta dans les six heures de son adversaire bien décidé à ne pas le lâcher d'une semelle, il devait avouer que cette façon de piloter de son adversaire lui rappelait quelque chose... Dans tout les cas il décida de tenter quelques petites manoeuvre pour s'assurer de cela, il prit des trajectoire et des angles précis laissant ainsi deux façon de s'évader véritablement... Si la manoeuvre utilisé était celle que Markes croyait, alors il saurait avec certitude que son adversaire serais pas a sous-estimer... Il plongea a l'ombre perdant l'étoile de vue caché par le destoyer impérial, mais bon les choses étaient jamais ce que on prévoyait...

- Impulse tien toi prêt à activer le système Meteor si cela s'avère nécessaire...


Dernière édition par John Markes le Mar 28 Fév - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhya Mordon
Chasse ▌ Spectre Leader

Chasse ▌  Spectre Leader
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Crédits: 3 500
Rang/Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Mer 29 Fév - 16:51

Cerné de toute part, le Blasphémateur ouvrait désespérément le feu pour tenter de se défendre alors que les vaisseaux de la Rébellion, en formation derrière le Mon Calamari Veilleur, forçaient peu à peu le navire impérial à battre en retraite afin de le contraindre à s'éloigner du transporteur et d'ainsi faciliter la capture de sa cargaison de TIE Avancés par les commandos de l'Alliance rebelle. Ses turbolasers, forcés de se verrouiller sur plusieurs cibles à la fois, parvinrent à vaporiser la corvette corellienne Diligence tandis que ses bombardiers TIE, virtuellement privés de leur escorte au cœur de la bataille, se révélèrent incapables de s'approcher suffisamment des navires ennemis pour y décharger leur impressionnante provision de missiles et de torpilles à protons.

« Nous perdons du terrain, madame... », s'inquiéta Hastur. « Les rebelles ne vont pas tarder à dépêcher une navette afin d'aborder notre transporteur... »

« Nous n'en sommes pas encore là ! », protesta Marhya. « Pour l'instant, les Y-Wing demeurent notre cible prioritaire. »

Appuyée par l'artillerie du Blasphémateur, la jeune femme pourchassa un A-Wing jusqu'à ce qu'il soit suffisamment endommagé pour être abattu par ses coéquipiers. Son attention, rapidement obnubilée par un autre Y-Wing à portée du BFF-1, l'intima d'amorcer une épingle acérée qui l'écrasa sur son siège, sa trajectoire bientôt harmonisée avec celle du bombardier qui ne put, malgré ses efforts, échapper à son système de visée.

« Cesse de t'agiter ainsi, tu me fais perdre mon temps... », grinça la pilote entre ses dents.

Mais alors que ses premiers tirs ricochaient sur les boucliers de son adversaire, une pluie de lasers en provenance de ses trois heures refoulèrent la jeune femme loin de sa proie, forcée d'adopter un brusque mouvement d'évasion pour éviter de percuter de plein fouet un X-Wing particulièrement véloce.

« Qu'est-ce que... ? Ce type est un vrai kamikaze ! »

« Panneau solaire tribord endommagé. », informa l'ordinateur de bord. « Autonomie du chasseur réduite de 35%. Efficience des canons deux et quatre réduite de 50%. »

À peine avait-elle retrouvé le contrôle de son Intercepteur que le même X-Wing, manifestement décidé à terminer sa besogne, accrocha Marhya dans ses douze heures afin de vider sur elle le contenu de ses batteries destinées à charger ses quatre canons lasers. Comme à son habitude, elle entama plusieurs séries de virages et de lacets qui lui permirent d'éviter le gros des décharges ; sans toutefois parvenir à semer ce damné rebelle qui commençait à très sérieusement ébranler le peu de patience qu'elle s'évertuait à conserver.

« Ce X-Wing a quelque chose de particulier... », intervint l'intelligence artificielle. « Sa vitesse est supérieure aux autres appareils de sa classe. Je note également une résistance accrue, une meilleure gestion de l'énergie allouée à ses écrans déflecteurs, ainsi que la présence de deux canons à ions installés sur le nez du chasseur. »

« Vérifie ta banque de données, Hastur... », réclama Marhya. « Je suis sûre d'avoir déjà vu ce X-Wing quelque part... »

Dans l'espoir d'obliger son adversaire à choisir une autre cible, l'Intercepteur se rapprocha du Blasphémateur et suivit sa tranchée latérale où l'artillerie ne cessait de donner de la voix. Slalomant entre les canons des turbolasers dressés vers les navires l'Alliance, Marhya profita du rythme aléatoire des tirs du Destroyer Stellaire afin de déstabiliser la concentration de son attaquant et l'obliger ainsi à faire demi-tour, au risque de se voir pulvérisé par les armes antiaériennes du vaisseau impérial.

« Vous aviez raison, madame. », répondit l'ordinateur de bord après quelques secondes de réflexion. « Nous avons déjà rencontré un appareil similaire au cours de l'attaque perpétrée par les rebelles contre notre flotte du secteur Jani. »

« Est-il possible qu'il s'agisse du même X-Wing ? »


« Cela me paraît tout à fait envisageable... Cette classe de chasseur n'a pour l'instant pas été produite à grande échelle. »

Lorsque son dangereux parcours l'amena vers l'extrémité arrière du Destroyer Stellaire, la pilote obliqua brutalement dans le but de continuer à suivre la superstructure de son vaisseau de commandement. Après avoir évité l'axe de ses trois gigantesques propulseurs, elle ménagea sa trajectoire afin de foncer droit vers Lelmra Prime, le temps pour son adversaire de perdre sa trace, ébloui par l'intense lumière dégagée par la proximité de l'étoile, et donner ainsi l'occasion à la jeune femme d'amorcer un looping afin de s'éloigner de son attaquant ; ou dans le meilleur des cas, de se retrouver dans ses six heures.

« Madame, mes senseurs indiquent un accroissement de 3,9% du rayonnement solaire en provenance de Lelmra Prime. », indiqua l'intelligence artificielle, préoccupée.

« Je peux savoir en quoi cela nous concerne ? », se moqua Marhya qui tentait de rester concentrée sur la bataille en cours.

« Je n'en suis pas certain... Mais je crains qu'il ne se passe bientôt quelque chose... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Markes
Chasse ▌ Commandant & Light Leader

Chasse ▌ Commandant & Light Leader
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 35

Feuille de personnage
Crédits: 7500
Rang/Grade: Commandant ( Chasse)

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Mer 29 Fév - 18:25

Les manoeuvre de l'intercepteur Tie étaient vraiment de haut niveau, seul un ou deux tir avaient fait mouche et il avait en prime esquiver la possible collision sans grande difficulté. Quand le pilote de l'intercepteur plongea vers le Blasphemateur John le suivit sans aucun soucis de l'artillerie impérial, utilisant c'est canons ionique il orientait ceux-ci sur l'intercepteur tout en tirant, esquivant au fur et à mesure les tir du Destroyer Stellaire... Bien que cela soit pas une balade de santé pour John le tout était pas mal moins intense que ce qu'il avait eu droit sur Jani avec le Coruscant, lorsqu'il fut le moment de contourner le pont de commandement le X-wing monta en flèche pour virer pour mieux redescendre afin d'éviter d'être aveuglé en totalité par l'étoile. Mais la manoeuvre avait un résultat un peu imprévue, car non seulement il du esquiver un escadron de chasseur Ties qui par leur fautes il du arrêter sa poursuite... Mais l'intercepteur était désormais derrière lui, Markes décida alors que le temps de jouer était terminé...

- IMPULSE!

Le ton de la voix de John montrait bien la précarité de la situation, tout d'un coup une accélération de forte intensité ce fit sentir alors que dans le cockpit une voix ce faisait entendre...

" Système Meteor activé à 100%"

La puissance que le chasseur de John dégageait désormais surpassait tout ce que un X-wing traditionel pouvait faire, les dents serré il prit un virage serré a l'extrême alors qu'il esquivait les tirs de l'intercepteur pour partir dans une boucle suivit d'un piqué. Lors des manoeuvres Impulse réglait la puissance sur les propulseurs selon les manoeuvre afin de donner plus d'agilité au chasseur mais parfois il faisait virer le chasseur dans une direction imprévue... Le X-wing avait des zébrure noir sur sa coque et les bouclier prenaient pas mal avec l'escadron de chasseur Tie qui aidait l'intercepteur... Alors que John allait être totalment coincé onze chasseur X-wing surgit de nul part pour engager les chasseur Tie, laissant l'intercepteur aux six heures de John sachant qu'ils ne peuvent aucunement tenir la cadence de leur leader... Malgré les enchainement de manoeuvre John avait la manette des gaz juste à la moitié et il prenait déjà pas ma avec les G négatif... Mais la il avait plus le choix, lors d'un virage très serré sur sa gauche il poussa la manette des gaz à plein régime... Dans sa radio un grognement sourd de douleur montrait que désormais il était à pleine puissance de son appareil, mais son corps commençait a prendre le contre coup de cette puissance...

//Leader Light pour escadron, j'espère que vous tarderez pas trop... je ne pourrais pas le retenir très longtemps!//

John avait donné sa situation dans la radio a son escadron, ceux-ci étaient vraiment doué et s'occupaient des chasseurs Tie mais le gros du problème était et restait l'intercepteur Tie dans ces six heures... Il reconnaissait le style de pilotage du pilote, car il l'avait affronté sur Jani... il prit un canal ouvert avec le pilote de l'intercepteur afin de voir comment il réagirait...

// Alors on prend sont pied? Tu en as fait du chemin depuis Jani, tes supérieurs ton pas viré avec le fiasco du secteur?//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhya Mordon
Chasse ▌ Spectre Leader

Chasse ▌  Spectre Leader
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Crédits: 3 500
Rang/Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Mar 6 Mar - 17:59

La manœuvre de Marhya fut un succès. Le chasseur de la l'Alliance, troublé par l'intense lumière de Lelmra Prime, fut contraint d'adopter un angle d'attaque inhabituel qui permit à la jeune femme d'esquiver aisément la majorité des tirs orientés contre son Intercepteur. Parvenue, grâce à cet artifice, à se glisser dans les six heures de son adversaire, elle se trouva finalement appuyée par plusieurs Chasseurs TIE alors affectés à la protection des générateurs de boucliers du Destroyer Stellaire Blasphémateur.

« Gamma 1 au lieutenant Mordon. Avez-vous besoin d'un coup de main ? », questionna le leader de l'escadron.

« Avec grand plaisir, Gamma 1 ! », répondit la pilote avec enthousiasme.

Immédiatement, deux appareils se détachèrent de leur formation pour se placer respectivement à bâbord et tribord de l'Intercepteur qui continuait de pourchasser sans faiblir le X-Wing aux capacités si particulières.

« Passez sur vecteur 17-01-alpha. Nous augmenterons nos chances de l'avoir si nous l'encerclons par nos feux croisés. »

« À vos ordres, madame. »

Les Chasseurs TIE élargirent de concert l'intervalle entre leur position et celle de la jeune femme afin de frapper simultanément le X-Wing depuis trois directions différentes. Ce dernier, manifestement conscient du danger qui le guettait alors, fit soudainement usage de la technologie pour laquelle il avait été conçu...

Sans aucune introduction à sa nouvelle stratégie, l'appareil de l'Alliance, dont l'échappement de ses quatre tuyères était ordinairement teinté d'un rouge écarlate, se mit à furieusement cracher des flammes azurées, possédé par une agilité proche de celle d'un A-Wing, jusqu'à ce que sa vitesse de pointe n'augmente à l'égal de celle d'un Intercepteur TIE.

« Mais qu'est-ce que... ? », s'étonna Gamma 1. « Aucun chasseur de la Rébellion n'est capable de faire ça ! »

« Reprenez-vous ! », vociféra Marhya dans sa radio. « Nous ne pouvons pas le laisser nous échapper ! »

Malgré la détermination qu'elle cherchait à distiller dans le cœur de ses subordonnés, la jeune femme fut naturellement obligée de reconnaître que ce X-Wing éclipsait de loin tout ce qu'elle avait eu l'occasion de voir au cours de ses précédents affrontements. Ses vrilles, épingles et tonneaux, enchaînés d'une façon tout à fait aléatoire, le déchargèrent temporairement des risques induits par les tirs de ses trois poursuivants, contraints de briser leur formation pour espérer pouvoir toucher leur adversaire ; tandis que les Chasseurs TIE, dont la vélocité était inférieure à celle d'un Intercepteur, rencontraient d'immenses difficultés à suivre le rythme imposé par le pilote du X-Wing expérimental.

« Cette saleté est bien trop rapide... On ne peut pas tenir la cadence ! »

« Laissez tomber, Gamma 1... », ordonna Marhya tandis que leur objectif était rejoint par une vague de chasseurs destinés à son appui. « Battez en retraite et revenez vers le Blasphémateur afin de vous mettre à l'abri de ses batteries antiaériennes. »

Tandis que ses équipiers effectuaient un demi-tour brutal, accompagnés des coups de leurs trop nombreux opposants, la jeune femme traversa l'écran formé par les appareils de l'Alliance, obstinée dans son duel avec le X-Wing expérimental qui parut progressivement orienter son cap en direction du Mon Calamari Veilleur et de ses quelques bâtiments d'escorte. Le croiseur de la Rébellion, toujours aux prises avec le Destroyer Stellaire, se vit peu à peu dépossédé de son avantage à mesure que le navire de l'Empire, après avoir abandonné provisoirement la protection du cargo BFF-1, s'en prenait aux flancs de la flotte ennemie en déchirant la frégate Nébulon-B Ascension par un feu nourri sur sa fragile section centrale.

« À tous les chasseurs de l'Empire, ici le capitaine Kojunth... », intervint bientôt le commandant du Blasphémateur. « Tous les Y-wing de l'Alliance ont été abattus. Concentrez vos tirs sur le Veilleur. Je répète : concentrez vos tirs sur le Veilleur. Ces chiens de rebelles n'auront pas l'occasion de mettre la main sur nos TIE Avancés ! »

La plupart des appareils du Destroyer Stellaire firent immédiatement mouvement dans le but de répondre à cette nouvelle directive. Galvanisés par l'obtention d'un ascendant décisif, les Bombardiers TIE se regroupèrent et tentèrent de braver le feu défensif du Mon Calamari tandis que Marhya, impétueusement concentrée sur sa cible endiablée, préféra retarder son implication dans la bataille afin de priver la Rébellion d'un chasseur qu'elle craignait de voir un jour construit à grande échelle.

L'instant qui suivit fut pour la jeune femme le premier contact instauré par le pilote du X-Wing expérimental. Son message, grésillant dans le communicateur de son casque, n'eut pour effet que de confirmer ses intentions quant au sort qu'elle réservait à celui qu'elle espérait très bientôt pouvoir ajouter à son tableau de chasse.

« Vos sarcasmes confirment la précarité de votre situation... J'ai été récompensée pour ma détermination à vous exterminer lors de notre combat sur Jani ! Et aujourd'hui, c'est un point final aux allures de vengeance que je m'apprête à inscrire dans vos états de service... »

Marhya s'approcha davantage du X-Wing, légèrement décalée sur tribord afin de pouvoir mieux compter sur ses deux canons lasers encore pleinement opérationnels. Mais alors que sa position, ainsi que celle de son ennemi, la conduisait tout droit vers le Veilleur, Hastur s'exclama d'une voix teintée par une panique que la jeune femme n'avait encore jamais entendu dans la bouche de son ordinateur de bord :

« Madame ! L'étoile ! »

« Quoi, l'étoile ? », rétorqua la pilote, incrédule.

« Sa surface... Elle se déstabilise ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Markes
Chasse ▌ Commandant & Light Leader

Chasse ▌ Commandant & Light Leader
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 35

Feuille de personnage
Crédits: 7500
Rang/Grade: Commandant ( Chasse)

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Mer 21 Mar - 0:05

La première chose qui frappa John fût la voix, féminine et douce mais pourtant professionnel. Il y avait ce tranchant qui montrait un caractère bien trempé et aussi dur que du duracier, n'oubliant pas sa situation ni celle de son escadron. Il écoutait avec attention ce qui ce disait sur les ondes de l'Alliance avec précaution, les Y-wing étaient dépassé et le constat était la... John avait bien dit que cela ne serait que un pur massacre mais certains avaient encore une fois désiré prendre une décision politique... Il changea de direction de façon totalement imprévue par son poursuivant, il freina d'un seul coup afin de le laisser le dépasser quand une éruption solaire frappa. Étant protégé par le corps massif du Veilleur grâce à sa course poursuite, son chasseur pu échapper a la catastrophe. Mais la situation avait rien de plaisante... Restant prudent il décida de joindre le Veilleur... Après tout la situation avait rien de réjouissante, ni de glorieuse même vue que à première vue tout les chasseurs et vaisseaux semblaient avoir été mis hors service sauf le sien...

-
Impulse, fait moi un scan longue porté et dis moi tout ce qui est encore actif autant ennemi que ami. Je veux pas de mauvaise surprise...

Cela fait il passa toute l'énergie possible sur ces boucliers pour les recharger rapidement, l'avantage du système Metor était justement cet apport en énergie qui pouvait être utilisé facilement pour recharger les boucliers et l'armement. Chose que Markes fit en essayant tant bien que mal de rejoindre le commandant du Veilleur, après un bon moment il réussi a rejoindre le Veilleur, mais sur le comlink du commandant... Les nouvelles avait rien de bonne, boucliers et armement HS, moteur HS bref que des nouvelles qui ne faisait qu'empirer la situation de leur côté... Au même Moment Impulse donna un message, seul un Tie Intercepteur était encore actif et c'était celui de son poursuivant... En gros Tout était parfait, la seule personne pouvant l'aider était... L'ennemi qui essayait de le descendre voila même pas dix minutes...

- Génial... Je sens que je vais devoir me salir les mains pour réparer les erreurs des politiciens à la noix...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhya Mordon
Chasse ▌ Spectre Leader

Chasse ▌  Spectre Leader
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Crédits: 3 500
Rang/Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Ven 23 Mar - 16:30

La mise en garde de l'ordinateur de bord résonna dans le casque de Marhya telle une malédiction qu'aucune force en cet endroit reculé de la galaxie n'aurait malheureusement pu contrecarrer. La surface de Lelmra Prime, inégale et nuancée par une intense activité plasmatique, se déchira brutalement sous l'effet d'une colossale libération d'énergie consécutive à la naissance d'un véritable raz-de-marée de flammes qui pulvérisa la totalité des chasseurs présents dans le secteur, frappant chaque navire de l'Alliance et de l'Empire avec une force capable de traverser leurs boucliers pour ensuite endommager leur structure et les priver aussitôt de la majorité de leurs systèmes électriques. La jeune femme, convaincue que sa dernière heure était arrivée, ferma les yeux, crispée sur sa principale commande de vol, alors que l'éruption du soleil illuminait l'espace autour d'elle et emportait chacun de ses semblables avant qu'ils n'aient le temps de réaliser ce qu'il était en train de leur arriver.

Miraculeusement, Marhya, ainsi que le pilote du X-Wing expérimental, furent protégés par l'épaisseur de la coque du Mon Calamari Veilleur à proximité duquel ils étaient toujours en train de mutuellement se mesurer. La tempête ionique s'éloigna rapidement pour continuer sa progression par-delà la couronne de Lelmra Prime, laissant derrière elle une flotte de vaisseaux endommagés, désemparés, et incapables de retrouver suffisamment de liberté pour continuer l'affrontement, ni même pour tenter de quitter le système en direction des spatiodocks de leur port d'attache.

« C'est à peine croyable ! », s'exclama soudainement Hastur. « Nous avons survécu à une éruption solaire ! »

« Que s'est-il passé ? », questionna la jeune femme, désorientée.

« Nous sommes passés dans l'ombre du Mon Calamari à l'instant même où la vague atteignait notre position ! Les flux ionisés se sont écoulés le long de la coque du croiseur, sans pouvoir être en mesure de nous atteindre, exactement comme au cours d'une éclipse. »

« Est-ce que d'autres appareils ont réussi à se tirer d'affaire ? », s'inquiéta Marhya, les yeux rivés sur ses senseurs qui n'indiquaient toutefois plus qu'une poignée de points grisâtres à l'emplacement de chacun des navires désactivés.

« Je crains, madame, que personne n'ait malheureusement partagé notre fortune... Tous les chasseurs dépêchés lors de la bataille ont été anéantis ; exception faite à l'appareil de l'Alliance qui se trouvait dans nos six heures. À en juger par ses trajectoires hasardeuses, j'imagine que lui aussi rencontre quelque difficulté pour admettre ce qu'il vient de se passer... »

« Et qu'en est-il du Blasphémateur ? »

« La tempête ionique a visiblement touché son principal générateur d'énergie... Ses propulseurs sont inopérants, son armement a cessé de fonctionner, et je n'enregistre plus aucune communication en provenance de sa tour de contrôle. »

« Peux-tu néanmoins me confirmer la présence de survivants à son bord ? », s'impatienta la pilote.

« Cela m'est impossible, madame... Mes capteurs de signes vitaux ont été faussés suite au passage de l'éruption solaire et de l'augmentation de près de 166% du taux de radiation dans ce secteur. »

Déterminée à en avoir le cœur net, Marhya fit immédiatement demi-tour en direction de son vaisseau de commandement pour immobiliser son Intercepteur TIE à hauteur de la galerie vitrée de la passerelle du Blasphémateur. Angoissée par l'idée de n'y trouver qu'un champ de cadavres irradiés, la pilote scruta l'intérieur du navire de l'Empire et ne tarda pas à pousser un profond soupir de soulagement lorsqu'elle découvrit que la majorité de l'équipage s'activait toujours au rétablissement des principaux circuits du Destroyer Stellaire. Bientôt, les officiers du pont s'aperçurent de la présence du chasseur et tentèrent vainement d'entrer en contact avec lui ; jusqu'à ce que le commandant du Blasphémateur ait la présence d'esprit d'utiliser son propre comlink afin d'établir une liaison radio sur courte portée :

« Pilote, ici le capitaine Kojunth. Veuillez vous identifier. »

« Capitaine, ici le lieutenant Marhya Mordon de l'escadron Spectre. »

« Lieutenant ! Vous n'imaginez pas la chance que vous avez d'être encore en vie ! », s'exclama l'officier supérieur.

« Quelle est votre situation, capitaine ? »

« Tous nos systèmes sont hors-services... Nos techniciens tentent actuellement de réparer les propulseurs, mais je crains que cela ne soit peine perdue sans l'apport d'un soutien extérieur... »

« Puis-je vous assister en quoi que ce soit ? »

« Patrouillez et surveillez l'arrivée d'éventuels renforts de la Rébellion. Notre mission est toujours de les empêcher de mettre la main sur notre cargaison de TIE Avancés... En attendant, nous allons faire tout notre possible afin de réactiver notre principale antenne de communication dans l'espoir d'envoyer un message de détresse à notre base sur Doldur... Restez à l'écoute... »

Le capitaine s'éloigna de la baie vitrée, laissant à Marhya le soin d'accélérer pour rejoindre le cargo BFF-1, également dans l'incapacité de se mouvoir ou de communiquer avec les autres navires paralysés.

« J'espère que le capitaine Kojunth aura rapidement les moyens de contacter la base impériale la plus proche... », s'inquiéta la jeune femme. « Si de nouveaux vaisseaux rebelles arrivent dans le secteur avant que nos équipes de réparation n'aient le temps de remettre le Blasphémateur sur pieds... »

« Madame, je vous informe que le X-Wing expérimental est toujours actif et à proximité du Mon Calamari Veilleur. », intervint l'ordinateur de bord.

« C'est étrange qu'il n'ait pas tenté de profiter de la situation pour définitivement se débarrasser de nous... Ouvre un canal à son attention, s'il-te-plaît... Nous allons tenter de maintenir le statu-quo jusqu'à ce que le capitaine nous ait transmis ses nouvelles directives. »

« Le canal est ouvert, madame. Vous pouvez parler librement. »

« Velker 2 ? », commença la jeune femme en lisant l'indicatif du X-Wing inscrit sur son écran tactique. « Velker 2, ici Leader Spectre. Je crois que vous êtes, tout comme moi, dans une situation on ne peut plus délicate... Ne vous approchez pas de notre transporteur, je répète, ne vous approchez pas de notre transporteur ou je serai forcée de terminer ce que nous avions commencé... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Markes
Chasse ▌ Commandant & Light Leader

Chasse ▌ Commandant & Light Leader
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 35

Feuille de personnage
Crédits: 7500
Rang/Grade: Commandant ( Chasse)

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Mer 4 Avr - 16:06

Enragé, tel était le mot qui caractérisait actuellement John devant le fiasco total de cette mission totalement pourrie. Il avait en plus de cela sur les bras un politicien qui pensait qu'à la gloire au lieu des résultats finales, au bout d'un moment il fini par péter un câble et hurla dans la radio que le politicien soit enfermé et qu'il ne dérange plus les membres de l'équipage sous peine au besoin d’aller le descendre en personne afin d'économiser l'oxygène de l'équipage. Il y avait eu un rire des plus inquiétant de la part de l'équipage du Veilleur à ce moment la, preuve que le politicien malgré son grade était pas vraiment bien... Vue. Cela fait John coupa le système Meteor une fois tout son équipement d'attaque et de défense paré et voyagea de vaisseau rebelle en vaisseau rebelle afin de donner les directives qui ce devait. Bien que dans la Chasse Rebelle il avait un grade qui lui permettait de aider vue la situation, même si le commandant du Veilleur était le chef de la mission tout soutient était le bienvenue... Il eu alors une surprise de taille, une communication de la par de l'Intercepteur Tie... Une fois que le pilote eu terminé John décida d'y allez avec franchise et laisser de côté les idiotie que certain feraient dans ce genre de situation...

-
Je vous recois cinq sur cinq Spectre et honnêtement, je vois pas comment vous pourriez protéger le Blasphémateur ET votre convois alors que je possède tout mon stock de torpilles à proton. De ce fait je vous suggère plutôt de travailler pour sauver le plus de vie possible, si vous avez pas un bon sens des priorité alors il vous faudrait peut-être revoir la formation impérial. Quoi que l'Empire se contre fiche des vies perdue...

Le ton de la voix de Markes était vraiment chargé de haine envers l'Empire lui même mais il était facile de sentir qu'il avait aucun grief envers le pilote. Cela démontrait que il était une personne qui ne généralisait pas tout afin de assouvir sa vengeance, mais qu'il ciblait un objectif précis. Après un moment prit pour ce calmer il reprit la parole, cette fois plus calme et surtout avec un ton de voix neutre...

- Désolé pour le coup de gueule, mais j'ai toute les raisons qui existe pour voir l'Empire tomber. Je suis pas du genre par contre à déverser ma haine et ma colère sur ceux qui ignore bien des choses et qui sont parfois coincé dans le bas de la hiérarchie.Au vue de la situation je dirais que dans soixante-douze heures touts les survivants seront morts, toute la technologie de protection qui pourrait protéger les survivant à grillé et les radiation atteignent un taux très élevé et à risque. Je sais pas si vous désirez avoir des enfants un jour mais avec votre vaisseau actuel et toute les radiation présente... Je crois que vous serez très à risque d'être stérile... Voir morte...

John expliquait la situation avec un sang froid et une attitude des plus morbide, il désirait surtout faire comprendre que la situation n'était pas à ce concentrer sur un vaisseau remplis de tas de ferraille inutile tant qu'ils étaient enfermé. Depuis que Alderaan avait été détruit par l'Empire John était vraiment porteur d'une haine sans nom, cela était le genre d'action qui lui donnait LA raison de ne pas ce rendre tout court à l'Empire. Cela ne faisait que renforcer sa détermination de vaincre l'Empire à n'importe quel prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhya Mordon
Chasse ▌ Spectre Leader

Chasse ▌  Spectre Leader
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Crédits: 3 500
Rang/Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Mar 10 Avr - 18:00

Les propos du rebelle eurent un instant pour effet d'exalter la colère de Marhya, sur le point de changer de trajectoire afin d'entamer un nouveau face-à-face en présence son ultime adversaire, lorsque la voix synthétique de son fidèle ordinateur de bord – et plus particulièrement le contenu réfléchi de ses dernières analyses – ne finissent par jeter une vague d'eau glacée sur l'agressivité débridée de la jeune pilote impériale :

« Je crains qu'il n'ait malheureusement raison, madame... S'il vient à ouvrir le feu depuis sa position, le X-Wing a toutes les chances d'endommager la passerelle du Blasphémateur ou de détruire le précieux chargement du cargo BFF-1 ; sachant que nous ne pourrons intercepter qu'une seule salve de torpilles et protéger soit notre transporteur, soit notre Destroyer Stellaire. »

« Il n'ouvrira pas le feu en direction du BFF-1... », grinça Marhya entre ses dents serrées. « Les rebelles ont besoin des TIE Avancés qui se trouvent à son bord... »

« Pas s'ils considèrent que leur mission est un échec, et préfèrent anéantir le transporteur plutôt que de laisser sa cargaison rejoindre sa destination en un seul morceau... »

Hastur, manifestement, était dans le vrai et la jeune femme rencontra toutes les difficultés du monde à rallier cet inadmissible état de fait. Pourquoi diable avait-il fallu que les caprices de Lelmra Prime ne se mêlent à cette bataille alors même que l'Empire était sur le point de s'octroyer un avantage décisif ? L'inextricabilité de sa situation, et plus encore la malchance dont elle était victime en ce jour désastreux, ne manquèrent pas d'entretenir un profond sentiment d'irascibilité dans le cœur de Marhya qui ne chercha nullement à dissimuler son aigreur dans la réponse qu'elle formula à l'attention du pilote aux commandes du X-Wing expérimental :

« Sachez que mes opinions quant à vos motivations sont tout à fait réciproques... Vous n'êtes qu'une bande de terroristes et d'anarchistes attachés à l'extinction de la paix pour laquelle j'ai décidé de me battre quotidiennement. Comment osez-vous m'encourager à travailler pour sauver des vies lorsque le souvenir de ce que vous avez fait sur Jani est encore présent, brûlant devant mes propres yeux ? Combien d'ouvriers civils ont été cruellement assassinés durant cette attaque d'une inimaginable lâcheté ? Combien d'innocents êtes-vous prêts à massacrer pour la disparition d'un seul officier impérial ? Contrairement à vous, mon sens des priorités n'est pas de faire passer l'intérêt d'une idéologie avant le respect d'une existence, aussi infime soit-elle. »

Tandis qu'elle exprimait le fond de sa pensée, Marhya se mit à décrire des cercles de plus en plus larges autour du transporteur désactivé, animée par le désir de fondre une fois de plus sur le X-Wing s'il venait à faire montre d'un seul mouvement d'hostilité.

« Mes interventions sont perpétuellement déterminées par les égards que l'on se doit de conserver envers tout un chacun ; ce qui ne semble toutefois pas faire partie de vos résolutions les plus élémentaires... Si je venais à tenter quoi que ce soit en faveur de la survie de toutes les personnes ici prisonnières de leur navire, je suis certaine que vous n'hésiteriez pas à m'attaquer pour m'éliminer dès que la première occasion se sera présentée. Je refuse en ces termes de vous accorder ma confiance... Alors, cessez de remettre en question ma formation, ou même mon éducation, et quittez le système avant que vous ne soyez vous-même victime des radiations qui sévissent ici depuis la dernière éruption solaire... »

« Madame, au sujet des radiations... », intervint l'ordinateur de bord.

« Ne t'inquiète pas pour ça, Hastur. », coupa la jeune femme avec assurance. « Ma combinaison de vol me permettra de survivre assez longtemps pour obliger ce X-Wing à se plier à mes exigences. »

« Et ensuite, que comptez-vous faire ? »

« J'aviserai, Hastur, j'aviserai... En espérant que les TIE Avancés à bord du BFF-1 soient toujours opérationnels... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Markes
Chasse ▌ Commandant & Light Leader

Chasse ▌ Commandant & Light Leader
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 35

Feuille de personnage
Crédits: 7500
Rang/Grade: Commandant ( Chasse)

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Ven 13 Avr - 22:07

Markes écouta les paroles de la pilote avec attention et au bout d'un moment il poussa un soupir devant l'aveuglement de cette personne. Il était tout à fait normal qu'elle soit en rogne contre lui mais qu'aussi elle protège l'Empire mais John était pas né de la dernière pluie et surtout il était pas du genre à ce laisser avoir aussi facilement. Il connaissait les faiblesses des Tie dans une situation de ce genre et il savait que l'avantage était pas juste de son côté dans ce cas de figure, il avait en plus de l'avantage tactique et matériel, l'avantage du temps. Cela il semblait que la pilote est pas du tout comprit ce que Markes voulait lui expliquer, du coup il ce devrais d'être plus clair et précis. Avec calme et surtout patience il décida d'expliquer vraiment ce qu'il voulait dire...

-
Je doute fort que votre combinaison soit faite pour que vous puissiez vous nourrir ainsi que boire, ajoutez à cela que vous avez aucune forme de système de survie dans votre chasseur. Et même si votre combinaison a les élément nécessaire pour cela, juste au moment où vous déballerez votre nourriture celle-ci sera irradié immédiatement. Si je tir mes torpilles à proton le temps que vous les interceptez je peux moi à ce moment la sachant votre cible vous abattres avec mon armement principal.

Cela parfaitement expliqué John reprit son souffle calmement avant de reprendre la parole, il était bien décidé a faire comprendre quelque chose à ce pilote, et cela serait tellement dur que si il comprenait pas, alors il serait conditionné...

-
En toute honnêteté je devrais être dans un Tie à me battre pour l'Empire, mais il y a de cela plus de vingt ans l'Empire a tué ma famille. Devant mes yeux, alors qu'ils demandaient tout simplement des élections pour élire le dirigeant... Cela se nomme de la tyrannie, ces pas l'alliance qui m'a faite mais l'Empire. En tuant ma famille l'Empire a faite de moi ce que je suis aujourd'hui, que dire en plus de la destruction de Alderaan? Non je suis sur que la propagande impérial a tenté de nous passer cela sur le dos, croyez moi vous servez un patron axé sur le génocide et le massacre à grande échelle quand ont lui obéit pas. Gamin mon rêve était de servir l'Empire, mais aujourd'hui mon rêve est de le détruirelui et ces massacres caché par la censure à tout vas... Si nous sommes des terroriste, alors je me demande ce qu'est l'Empereur avec ces ordres de massacre. Alderaan était une planète pacifique et en aucun cas une menace, vous croyez vraiment que ce genre de chose ne cause pas une réaction??? Si cela est le cas, alors laissez moi vous dires que vous avez de gros problèmes et que vos patrons vous ment deux fois plutôt qu'une.

John parlait avec un ton calme mais il était facile de sentir sa colère et sa haine, cette soif de sang justifié et amplement compréhensible. Calmement il continua de surveiller le Tie sans bouger, il pouvait faire une accélération fulgurante en cas de besoin si l'énergie de l'armement du Tie intercepteur augmentait pour tirer. Il était possible d'esquiver de cette façon la les attaques ennemis.

- Enfin j'oublie le plus important, votre armement est pas au meilleur de sa forme... Mais dans tout les cas, je tien à vous exprimer mon respect pour vos compétences pour avoir esquiver mon attaque. Elle était ni facile ni simple à esquiver, seul une personne très expérimenté peu s'en sortir comme vous avec aussi peu de dégâts.

La voix de Markes démontrait un véritable respect pour les compétence de la pilote pour avoir réussi à lui tenir tête aussi longtemps. Dans sa voix il y avait se respect des compétences qui était pas du tout la dans les troupes de l'Empire envers les femmes, mais même si elle était un ennemi rien empêchait John de respecter celle-ci. Elle n'était pas une assoiffé de sang et encore moins adepte du massacre à grande échelle, elle avait des principes mais aussi elle avait cette force de caractère qui faisait d'elle une adversaire vraiment plaisante à affronter malgré tout.

- Enfin dans tout les cas, je vais me présenter... Velker 2 est un indicatif qui date... Il est rare que je l'utilise désormais... Je suis Leader Light.

Light, le nom d'un escadron aussi dangereux que l'escadron Rogue... Des pilotes capable de prouesse et de stratégie qui sont à même de renverser une bataille, un escadron vieux de huit années qui est un fléau dans le flanc de l'Empire. Une épine dans le pied tout comme l'est l'escadron Rogue, la différence entre les deux escadron est que l'Empire connait le visage des membres de l'escadron Rogue. Alors que l'Escadron Light est totalement inconnue niveau visage de l'Empire, surtout pour le chef depuis la mort de leur précédent Leader lors de la bataille de Yavin IV... Seul un surnom était connue actuellement pour le chef de l'escadron, un surnom collant parfaitement à son style de pilotage. Meteor.


- Sincèrement Leader Spectre, si jamais un jour tout ce foutoir ce termine et que vous survivez à tout cela... Laissez moi vous payer un pot, quand la paix sera véritablement la ainsi que la véritable liberté... Je vous dois au moins cela pour vous avoir causé autant de désagrément sur Jani , cela doit pas être marrant un réveil comme je vous est fait ce jours la...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhya Mordon
Chasse ▌ Spectre Leader

Chasse ▌  Spectre Leader
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Crédits: 3 500
Rang/Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Jeu 19 Avr - 15:47

L'arrogance du pilote de la Rébellion ne fit qu'amplifier l'impatience et l'impétuosité de Marhya qui, s'il avait insisté dans son dessein de remettre en question les capacités militaires de la jeune femme, aurait immédiatement fondu sur lui à vitesse maximale afin de lui prouver qu'aucun appareil équipé d'un bouclier – et même d'un système de propulsion expérimental – ne saurait constituer une protection suffisante à sa détermination d'envoyer par le fond tout dissident disposé à soutenir les efforts illusoires et pernicieux de cette Alliance immorale, criminelle, aveugle et fondamentalement arriérée. Nombre de ses adversaires les plus redoutables avaient déjà péri sous les tirs ravageurs de son quadruple canon laser, qu'ils aient été chef d'escadron, leader de gang, meneur d'insurgés ou même chasseur de primes ; et cette saleté de pilote rebelle, qui prenait un malin plaisir à se cacher derrière les facultés particulières de son maudit chasseur, n'équivaudrait assurément qu'à ses victoires les plus aisées s'il se retrouvait contraint d'affronter la jeune femme en combat singulier, sans le soutien d'aucune technologie de pointe inconnue jusque-là de la Marine Impériale à travers toute la galaxie.

Mais alors qu'elle était sur le point de succomber à son exaspération, Marhya fut brutalement saisie par une profonde incertitude à l'instant même où son adversaire évoquait la tragédie d'ampleur universelle que fut la destruction de la planète Aldérande... Aucun être doué d'intelligence n'aurait pu conserver son impassibilité face de cet acte que beaucoup considéraient comme la plus pure des expressions de la folie des dirigeants de tout l'Empire Galactique ; et même si Marhya estimait que les habitants de ce monde avait amplement mérité leur destin pour s'être ainsi dressés contre la volonté de l'Empereur, jamais elle n'avait approuvé sa décision d'abandonner au Grand Moff Tarkin la possibilité d'anéantir une planète avec la totalité de son histoire, de ses ressources et de son écosystème.

La jeune femme se souvint très clairement de ce jour où l'on avait eu besoin de ses services à proximité de l'avant-poste D-34, dans le Secteur Javin, le long de la principale route de commerce corellienne ; et qu'elle avait, au cours d'une simple mission d'inspection, ressentie quelque chose d'étrange, comme un déchirement, quelque part à proximité du centre de la galaxie, tel un milliard de voix terrorisées dont la clameur s'était éteinte aussi rapidement qu'elle n'était apparue, avant de ne laisser derrière elles qu'un vide incommensurable, un point dans l'espace où plus rien n'existait, hormis l'oppression d'un terrible silence dont elle ne put clairement identifier l'origine, mais qui devait très rapidement faire écho à ce qu'elle apprit moins d'une heure plus tard, au cours d'une édition spéciale diffusée sur Holonet, lorsque la galaxie toute entière fut ébranlée par la nouvelle de la destruction de l'une des planètes les plus prospères de tous les Mondes du Noyau.

C'est ainsi que le souvenir d'Aldérande à l'esprit de Marhya fut profondément marqué par les cicatrices de sa première véritable expérience avec la Force, par-delà même son désaccord avec le génocide atrocement accompli par le Grand Moff Tarkin au nom de sa propre conception du pouvoir par la propagation du doute et de la terreur ; une politique qui se révéla finalement bien plus préjudiciable à l'Empire qu'elle ne lui apporta de prestige ou même de sympathisants. La réminiscence de cette catastrophe, éveillée par les propos du pilote aux commandes de son X-Wing expérimental, eut paradoxalement pour effet d'amener la jeune femme à considérer les paroles de son adversaire avec une attention bien plus affirmée qu'au préalable ; tandis qu'elle se voyait, contre toute ses précédentes prédictions, subitement placée sur un pied d'égalité avec celui qu'elle s'était pourtant juré de transformer en un tas de débris fumants et dispersés aux quatre vents.

« Ne me parlez pas d'Aldérande, Leader Light... », souffla Marhya, vraisemblablement irritée, tandis que son ordinateur de bord recueillait le nouvel indicatif de son adversaire afin de mettre à jour sa base de données informatique. « Cette catastrophe n'est que le fruit d'un esprit dément, perverti par une incommensurable soif de pouvoir et de souveraineté... Jamais, de toute mon existence, je ne pourrai cautionner ce massacre orchestré par un homme qui s'est empressé d'abuser des privilèges qui lui avaient été accordés par l'Empereur Palpatine en personne... »

La réciprocité de cette opinion, à la fois partagée par la jeune femme et par son principal antagoniste, ne manqua pas de troubler le cours des pensées de la pilote habituée à n'échanger que des insultes, des menaces, et autres malédictions par radios interposées dès qu'elle se trouvait aux prises avec les forces aériennes de la Rébellion.

« Vous prétendez me respecter pour mes compétences aux commandes de mon Intercepteur TIE, et je dois avouer que c'est bien la première fois que je reçois ce genre de compliments de la part d'un membre de l'Alliance rebelle... Vous êtes probablement sincère ; et votre absence d'hostilité immédiate se déclare en faveur de votre dernière intervention. Puisque nos forces sont désemparées, et malheureusement empoignées par des difficultés identiques, nous pourrions effectivement conjuguer nos efforts afin d'assurer la survie mutuelle de tous nos semblables... Mais je ne suis toujours pas convaincue quant au bien fondé de vos intentions envers ma propre personne... Comment pourriez-vous m'assurer que vous ne serez pas motivé par le souhait de vous débarrasser de moi dès l'instant où mon soutien vous sera devenu inutile ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Markes
Chasse ▌ Commandant & Light Leader

Chasse ▌ Commandant & Light Leader
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 35

Feuille de personnage
Crédits: 7500
Rang/Grade: Commandant ( Chasse)

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Jeu 19 Avr - 21:49

Il était parfaitement clair et visible que le pilote de l'intercepteur TIE avait ces propres convictions mais aussi un sens de l'honneur, il était parfaitement facile d'entendre la fureur sourde qui grondait dans la voix douce de cette mystérieuse femme sans visage lors de l'évocation de la destruction de Alderaan. Il continua d'écouter les paroles de la pilote impérial et avec un petit sourire il ne put s'empêcher d'avoir une once de fierté envers elle. Elle n'était pas endoctriné où encore cela ne fonctionnait pas sur elle, ce qui était une chose que John aimait bien. Les gens avec un esprit fort et solide était une chose qu'il respectait énormément, il comprenait aussi son inquiétude pour sa propre vie vue que elle était pas assuré de ce faire tirer dessus en traitre. En vérité Markes avait la même inquiétude mais il avait l'avantage des boucliers, mais bon des boucliers ce n'est jamais éternel et il ce faisait un plaisir fou à entrer cela à coup de claque derrière la tête aux recrues qu'il devait parfois former pour l'Alliance...

- Celui qui a fait construire cette monstruosité est l'Empereur, il a donné le pouvoir a un seul homme et de ce fait il à approuvé le geste. Quoi qu'il tentera de dire il était d'accord avec cela, Vader était présent lors de la bataille de Yavin IV. Je le sais car il a tué bon nombre de pilotes de l'Alliance pour nous empêcher de détruire cette monstruosité galactique, j'ai participé à cette bataille... Je sais que cela était plus que chaud, surtout que Tarkin a presque détruit Yavin IV. Alderaan demandait que le peuple est le droit de voter pour choisir qui serait au pouvoir, pensez-vous que cela est une traitrise d'avoir des élections?En vérité l'Empereur ne fait que causer plus de morts pour restez au pouvoir... Mais bon vous avez vos convictions et moi j'ai les miennes...

John respectait le choix de son adversaire de vouloir croire en l'Empire même si il aurait aimé la voir ce battre pour la liberté, cela était facile à déceler dans la voix de ce dernier. Il semblait las et épuisé de tout ces combats d'un bout à l'autre de la galaxie pour seul et unique raison a tout cela deux hommes qui causaient des dommages partout où ils passaient. John aurait bien aimé que cette mission ce passe mieux mais surtout qu'il n'y ai aucun mort mais avec l'Empire il ne fallait pas rêver...

-
Vous savez je peux dire la même chose pour vous, car rien ne vous empêche de faire cela de votre côté aussi... Je suis prêt à parier que les commandants de nos vaisseau amiraux sont en train de discuter pour trouver une solution, après tout c'est toujours quand la mort frappe à la porte que les gens entre ouvre les yeux pour voir la vérité en face...

Les paroles de John étaient très dur mais le soupir allant avec ces paroles, était la preuve qu'il était découragé de la bêtise des gens qui ne pensent qu'au combat. Mais la situation actuel demandait une réaction et cette réaction devait ce faire maintenant... John décida alors de prendre en partie les choses en mains...

- Cela fais plus de trente minutes que cela a eu lieu et nos chefs semble pas du tout ce bouger, je pense que si ont désir sauver le plus de vie possible cela va être à nous de ce retrousser les manches... Votre commandant serait-il prêt à un arrêt des hostilité pour sauver les hommes sous ces ordres? J'ai un chasseur qui a la possibilité d'allez dans l'hyperespace, je me doute que l'Empire a un jouet qui doit pouvoir faire la même chose dans ce transporteur... Où bien dans le Blasphémateur, pour être honnête j'en ai marre des officiers qui sont incapable de ce décider... La situation est pourtant très clair, il est impossible de réparer les vaisseaux. Je m'y connais en mécanique assez pour savoir que tout les système ont grillé lors de cette éruption solaire, j'espère juste que le commandant du Blasphémateur descende pas les mécanos quand ils vont lui dire la nouvelle... Ne vous offusquez pas je vous pris, je dis cela car j'ai vue souvent des officiers supérieur de haut grade descendre le porteur de mauvaise nouvelle chez l'Empire...

La situation à la quel John faisait référence était Vader, il était vraiment risquer de le décevoir et même mortel souvent de faire le moindre écart de conduite avec ce dernier. De plus tout les gens dans l'Empire savaient que Vader était le pire commandant à avoir comme supérieur... De son côté John ce comptait chanceux de pouvoir contrer les ordres des officiers idiot de par son grade... très chanceux même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhya Mordon
Chasse ▌ Spectre Leader

Chasse ▌  Spectre Leader
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Crédits: 3 500
Rang/Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Ven 27 Avr - 16:44

« Je vous prierais, Leader Light, de bien vouloir éviter de généraliser le comportement des hauts gradés de la Marine Impériale... », avertit Marhya, non sans une point d'agacement dans le ton de sa voix grésillant sur les ondes altérées par le taux élevé des radiations. « Sachez que mon père est un officier très respecté parmi les serviteurs de la politique de Coruscant, récemment élevé au statut d'amiral, à la tête de tout un groupe de combat constitué de plusieurs navires capitaux ; et que jamais il ne lui viendrait à l'esprit d'exécuter qui que ce soit face à quelque problème impossible à démêler par l'intervention de simples moyens humains ou matériels... Si je suis aujourd'hui reconnue comme une pilote émérite, en mesure d'examiner toute situation avant d'agir, et capable de faire la part des choses en cas de difficultés comparables à celles qui nous étouffent actuellement, c'est entièrement grâce à l'éducation qu'il m'a dispensé depuis le jour où il m'a prise sous son aile... »

La jeune femme, malgré le contenu réprobateur de son message à l'attention de son adversaire, était parfaitement au fait qu'elle-même avait eu la présomption de considérer l'ensemble de la Rébellion comme une entité totalement dénuée de raison, de sagesse, ou même de retenue ; contrairement aux déductions qu'elle commençait à percevoir au sein de la conduite honnêtement manifestée par l'homme aux commandes du X-Wing expérimental.

« Quoi que vous puissiez me dire, jamais vous ne parviendrez à me convaincre de votre bonne foi ; et je suis tout à fait consciente qu'il en va de même concernant mes propres engagements. Néanmoins, je puis facilement m'attacher à l'idée que ce serait faire preuve d'intelligence dans notre situation que de mettre de côté nos convictions pour travailler de concert à la résolution de nos complications bilatérales... Vous me semblez motivé par un certain sens de l'honneur, et je vais m'appliquer à suivre ce sentiment, le temps que nous soyons parvenus à régler nos principales difficultés... Ensuite, advienne que pourra... »

D'un mouvement de tête à l'attention de son ordinateur de bord, Marhya fit cesser tout échange vocal entre son chasseur et le pilote de l'Alliance avant de s'adresser directement à son plus fidèle compagnon d'infortune :

« Hastur ? Peux-tu, s'il-te-plaît, me donner ton opinion quant aux solutions qui pourraient nous sortir de ce guêpier ? »

« J'y ai déjà soigneusement réfléchi, madame. », répondit aussitôt l'intelligence artificielle avec force résolution. « Il se trouve que votre adversaire est dans le vrai lorsqu'il affirme qu'aucun des navires ici présents ne pourra remettre en état son système d'alimentation. »

« Merci, Hastur ; mais je te rappelle que si tu existes aujourd'hui, c'est grâce à mes connaissances dans le domaine de l'électronique ! », répondit la jeune femme sur le ton de la plaisanterie. « As-tu des informations plus utiles à me transmettre ? »

« Eh bien, puisque ni le Blasphémateur, ni les vaisseaux rebelles, ne sont en mesure d'envoyer un message de détresse, cette tâche nous revient donc par la nécessité des choses... »


« ...et comme notre antenne n'a pas la portée de celle d'un vaisseau capital, nous allons devoir nous rapprocher d'une source de réception pour relayer ces informations à toute personne en mesure de pouvoir nous assister... », termina Marhya, à la fois pensive et préoccupée. « Où se trouve les docks de ravitaillement les plus proches ? »

« Sur Druckenwell, le long de la voie commerciale corellienne, un peu après la planète Doldur par laquelle notre convoi devait précédemment transiter. Puis-je vous suggérer de suivre les conseils de Leader Light et d'utiliser l'un des TIE Avancés qui se trouvent à bord de notre transporteur afin de faciliter l'accomplissement de cette opération ? »

« Je crois que nous sommes indiscutablement sur la même longueur d'onde, aujourd'hui... », répondit la pilote avec un large sourire de satisfaction. « Peux-tu me remettre en liaison avec le X-Wing expérimental ? »

« Allez-y, madame. Le canal est ouvert. »

« Leader Light, ici Leader Spectre. Je vais échanger mon Intercepteur contre l'un des TIE Avancés qu'abrite notre cargo BFF-1. Ses moteurs hyperspatiaux nous permettront de rallier conjointement la voie de commerce corellienne qui se trouve à proximité de notre position. De là, nous pourrons faire appel aux sociétés de remorquage civiles établies à Druckenwell, car je doute fort que notre hiérarchie soit favorable à un quelconque cessez-le-feu... Connaissez-vous personnellement une entreprise, ou quelque personne, qui soit capable de nous venir en aide ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Markes
Chasse ▌ Commandant & Light Leader

Chasse ▌ Commandant & Light Leader
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 35

Feuille de personnage
Crédits: 7500
Rang/Grade: Commandant ( Chasse)

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Dim 29 Avr - 0:41

Dans son chasseur, John écoutait mais surtout il prenait soin de prendre les informations les plus importante possible en notes dans sa boite noir. D'un autre sens il comprenait aussi la pilote impérial avec la situation actuel, mais le gros problème était que elle avait jamais fait de saut hyperspacial dans un chasseur. Juste la il y aurait un sacré problème à la base mais cela pouvait être corrigé... Mais le gros soucis était et restait les capacités des systèmes de survie des TIE... Fermant les yeux un moment Markes ce mit à réfléchir afin de bien ce faire une idée du temps possible d'autonomie avec la réserve d'air que la pilote avait en ce moment... Après quelques instant il poussa un soupir de contrariété dans la radio a la fin des paroles du Leader de l'escadron Spectre, le moindre ennuis voir accrochage ou imprévue causerait la perte de la pilote si elle avait pas l'oxygène requis pour le voyage... Mourir sans oxygène en agonisant dans un chasseur sans systèmes de survie adéquat était le pire cauchemar d'un pilote de chasse...

- J'espère pour vous que le système de survie de ces prototype sont parfaitement adapté et que vous aurez une bonne autonomie, vue les combats et ce qui c'est produit jusqu'à maintenant vos réserves doivent avoir pas mal dégusté... Je sais pas l'efficacité des systèmes de survie des TIE avancé, mais je vous conseil fortement, vraiment fortement de prévoir de l'oxygène pour un trajet plus long que prévue... Mais surtout vue cela sera surement votre premier voyage en hyperespace dans un chasseur il va falloir que je vous donnes quelques conseils... Si on travail pas en équipe on est voué à la mort cela est inévitable.

Les paroles de John étaient ferme mais surtout il y avait cette rigidité, cette discipline qui montrait que il était pas un simple pilote de base ou bien un simple leader d'escadron. La voix de Markes portait l'expérience ainsi qu'une grande connaissance de ce genre de situation assez tendue et même extrême. L’Alliance avait l'habitude d'avoir un problème de ressource et de ce fait tout les membres de celle-ci étaient capable de ce débrouiller dans des situations qui étaient plus que tendue...

-
J'ai des connaissances oui, mais la première chose qui ce produira sera une attaque sans aucune forme de pitié sur les vaisseaux de l'Empire... Ce sont des gens que L'Empereur et Vador à poussé à la criminalité parce que ils disaient que la vérité... Ils ont vue soit leur proche, leurs famille ou leur femme ou époux ce faire tuer, pour tenter de les atteindre et les éliminer... Certains sont des survivants d'Alderaan car ils étaient en voyage, vous croyez que ils ne ferai pas feu sur une masse de vaisseaux de l'Empire immobile et inoffensif? Désolé mais, à ce stade la... Il y a un gros risque de massacre unilatérale, il en sera de même si vous faites venir ici des troupes de l'Empire, un génocide total... Voir pire... Si nous voulons sauver le plus grand nombre de vies possible, il nous faut avoir une solution qui sera sécuritaire pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marhya Mordon
Chasse ▌ Spectre Leader

Chasse ▌  Spectre Leader
avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Crédits: 3 500
Rang/Grade: Lieutenant

MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   Jeu 10 Mai - 11:11

« Me prenez-vous pour une imbécile, Leader Light ? », s'enflamma la pilote de l'Intercepteur TIE. « Bien évidemment que si nous contactons nos camps respectifs, la situation risquera fort de tourner instantanément au bain de sang ! Pourquoi croyez-vous que je vous ai demandé si vous connaissiez une société civile qui soit en mesure de nous assister de façon impartiale ? »

Loin d'accepter de passer ainsi pour une simple d'esprit, incapable de soupeser les risques induits par les difficultés de leur situation, Marhya continua d'exprimer son opinion au travers de sa radio malmenée par l'écoulement des radiations, sans pour autant faire preuve d'une quelconque indulgence en présence d'un adversaire qui – malgré leur entente tacite – essayait visiblement de remporter sur la jeune femme un ascendant des plus inacceptables :

« Puisque vous ne semblez compter parmi vos relations que des criminels, anarchistes, et autres révolutionnaires, je vous demande de bien vouloir cesser de m'entraîner vers des plans sans issue et de travailler, comme vous le dites si bien, de coéquipier à coéquipier ! Plutôt que de vous focaliser sur mes réserves d'oxygène – qui, soit dit en passant, seront encore suffisantes pour plusieurs heures de vol – prenez plutôt le temps de réfléchir à ce que nous pourrions faire pour trouver une solution concrète à notre principal problème : l'impossibilité pour nos navires de se mouvoir afin de s'éloigner de la couronne de Lelmra Prime ! »

« Lieutenant Mordon ? », intervint alors le commandant du Blasphémateur. « Lieutenant Mordon, ici le capitaine Kojunth... Répondez, lieutenant Mordon... »

« Je vous écoute, capitaine. », déclara la jeune femme, tout en s'efforçant de retrouver un semblant de contenance, après avoir basculé sur la fréquence du comlink de son supérieur hiérarchique.

« Nos techniciens ont fait tout ce qui était en leur pouvoir afin de remettre en état notre principal système de communication ; mais, comme je le craignais, les dégâts causés par la dernière éruption solaire sont malheureusement impossibles à réparer par nos propres moyens... Je crains que vous ne soyez notre dernier espoir... »

« Je m'attendais à recevoir une telle nouvelle de votre part... », admit la jeune pilote avec fermeté. « J'ai déjà pensé m'arrêter à proximité de notre cargo BFF-1 pour me placer aux commandes de l'un des prototypes qui se trouvent stockés à son bord, dans le but de profiter de ses moteurs hyperspatiaux pour me rapprocher de l'une de nos stations et les informer au plus vite de l'urgence de votre situation... Cette alternative vous paraît-elle adéquate ? »

« En effet, c'est une excellente idée ! », s'exclama l'officier, soulagé par cette initiative. « Dans ce cas, ne perdez pas de temps, lieutenant Mordon... Les vaisseaux de la Rébellion sont peut-être déjà en route ; et s'ils arrivent ici avant les nôtres, je vous laisse imaginer ce qu'il risque de se passer... »

« Bien reçu, capitaine. Je me prépare immédiatement à mon transfert à bord de l'un de nos TIE Avancés. »

Marhya, tandis qu'elle décélérait au plus près du transporteur désactivé, rerouta sa radio sur la fréquence du X-Wing expérimental afin de communiquer au rebelle ses nouvelles intentions :

« Leader Light, ici Leader Spectre. Ma hiérarchie souhaite que j'entre en contact avec les forces de l'Empire afin de remettre en état notre Destroyer Stellaire ainsi que notre cargo BFF-1. J'ai accepté ces directives, mais m'en tiendrai cependant à notre idée de trouver une aide équitable et non motivée par la destruction de qui que ce soit. Je suis maintenant sur le point de changer d'appareil... Si vous avez une meilleure idée que mon plan visant à trouver quelqu'un à Druckenwell, c'est le moment ou jamais de m'en faire part... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pacte avec le diable (pv. John Markes)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pacte avec le diable (pv. John Markes)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « J’ai fait un pacte avec le diable. »
» Un pacte avec le diable
» Qui osera faire un pacte avec le diable ? -Lana-
» Pacte avec le diable [Uriel]
» Signer avec le Diable...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Guerre Civile :: Le RPG :: L'Espace :: Bordure Médiane-
Sauter vers: