Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
3449 jours de vie - 43 membres - Dernier membre : fyllee (Bienvenue parmi nous !) - 11560 messages
Liste des personnages de la saga modifiée, merci de lire ==> ICI <==

Partagez | 
 

 Vision des ténèbres

Aller en bas 
AuteurMessage
Malleus Blackshine
Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur

Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: inquisiteur

MessageSujet: Vision des ténèbres   Mar 27 Mar - 20:44

Felucia était un monde comme bien d’autre dans la bordure extérieure : vaste, peu peuplé et recouvert par de grandes forêts et plaines qui servent de pâturage à plusieurs espèces animales d’apparence exotique. Pour tout son charme champêtre, cette planète renfermait de nombreux secrets. Felucia était fortement sensible à la Force comme c’est le cas pour certains mondes. La faune et la flore réagit étrangement en présence d’utilisateur de la Force que se soit du côté obscur ou du côté clair. Il s’agissait sans doute d’une sorte de réflexe de défense. Quoi qu’il en soit, la planète était peu hospitalière pour ces derniers qui se trouvaient exposés et souvent attaqué par la faune. Le monde avait été une importante forteresse de la CSI durant la Guerre des Clones, depuis ont pouvait raisonnablement soupçonner les rebelles de trafiquer dans la région. Loin des centres impériaux, leur flotte transitait sans doute régulièrement dans la région. Un détachement de soldats sous le commandement du colonel Angmar était déjà sur place pour construire une base militaire. Malleus Blackshine, lui était ici pour une tout autre raison. Lors d’un passage précédent, son vaisseau de transport avait été appelé en renfort pour repousser une attaque de rebelle et lors de cette dernière, il avait sentit la présence d’un utilisateur de la Force. Cherchant à le retrouver, il commença à visiter Felucia et ses environs sur une base assez régulière entre ses opérations normale.

Se tenant au sommet d’une colline dans un secteur boisé, il tenait une petite vigile. Avec lui, son escorte habituelle composé de ses deux acolytes et d’une paire de gardes impériaux. Les senseurs de son vaisseau, un infiltrateur Sith, était poussé au maximum pour détecter la moindre signature suspecte. Déjà, on lui avait rapporté la présence de vaisseaux non impériaux dans le secteur. Fort probablement des rebelles venues pour se réapprovisionner. Le colonel Angmar allait très certainement engager la majeure partie de ces forces, mais il semblerait qu’un petit groupe se soit posé plus loin. Il s’agissait sans doute d’un groupe de chasseur en patrouille. Malleus pouvait apercevoir leur camp temporaire depuis ses jumelles. La flore s’illuminait de façon étrange. Il pouvait sentir un léger tremblement dans la Force. Sa proie était finalement arrivée. D’après son expérience, cette personne était déjà entrainée, mais n’avait pas totalement terminé sa formation. Il ne pouvait s’agir que d’un Padawan ou d’un jeune chevalier Jedi. C’était l’une des premières fois que Blackshine tombait sur une telle cible. Leur manque d’expérience, mais leur talent inné les rendaient particulièrement importent pour l’Empire qui pouvait les utiliser comme agent de haut niveau. Heureusement pour l’inquisiteur, il disposait des moyens pour effectuer sa capture. Il se retourna vers son acolyte la plus expérimentée.

«Anathra, il semblerait que notre cible soit sur la planète. Elle accompagne un escadron de neuf chasseurs X-wing, probablement tous des vétérans. Nous allons lui tendre une embuscade et tu seras mon outil le plus importent. Trianne contact le Victory en orbite et demande lui de nous envoyé deux escadrons de chasseurs TIE. Nous allons en avoir besoin. Je vous donnerai les détails de mon plan dès leur arrivée»

Anathra semblait heureuse de voir son nouveau maître lui confier une tâche de grande importance bien que se faire qualifier d’outil ne lui plaisait guère. Elle allait sans doute avoir la chance de se battre contre une Jedi plutôt que simplement se charger de ceux qui l’entouraient. Son impatience commençait déjà à grandir et son gout pour le combat aussi. Elle observa d’un œil méprisant Trianne s’exécuter avec la même réserve et obéissance qui la qualifiait. La jeune adulte était une véritable honte à ses yeux, beaucoup trop faible pour servir comme acolyte selon elle. Anathra ne pouvait que se demander ce qui avait passé par la tête de son maitre lorsqu’il avait entrepris de faire sa formation. Il lui avait pourtant semblé qu’il ne respectait que la puissance. Au moins, elle ne risquait pas de perdre sa place de favori bientôt, mais un pressentiment lui laissait croire que c’était déjà fait. Elle allait profiter de cette occasion pour montrer à Blackshine qu’elle valait plus que ce qu’il croyait et peut-être même plus que lui. Il l’avait vaincu avec un peu de chance après tout…

Blackshine sourit intérieurement. Il avait repris son observation du camp rebelle pendant que ses sbires se chargeaient de rassembler leurs forces. Il en profitait pour sonder leurs esprits, une chose qu’il avait commencé à faire régulièrement. L’arrogance sans borne d’Anathra l’amusait spécialement. Son orgueil piqué par son commentaire et par son apparente préférence pour son autre acolyte la rendait plus facile à sonder. En fait, elle ne prenait pas souvent l’habitude de fermer son esprit aux oreilles indiscrètes. Sa volonté de le tuer l’amusait aussi beaucoup. Il allait très certainement intervenir bientôt, mais il avait besoin de ses talents de pilote pour cette opération, lui-même étant plutôt mauvais dans ce domaine. L’inquisiteur poursuivit son observation préparant son esprit pour le duel avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Chan
Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2

Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 31
Localisation : Sur Balmorra, Sur Félucia & Sur Bothawui

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: Leader deux de l'escadron Light

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Jeu 29 Mar - 0:00

    Felucia… Ce monde aussi vaste que dangereux regorge de secrets… Pour ceux qui connaissent l’histoire de la République, ils n’ignorent pas que beaucoup de Jedi sont morts ici sous l’ordre 66… Mais en ce moment, la République n’est plus et c’est une rébellion qui tente de faire valoir ses droits universels que l’empereur réprime par la violence depuis des années. C’est sous un régime de peur que l’empire règne en « roi »… Mais chacun des rangs sont corrompus et cela fait des années que cela dure. Pour beaucoup, le moral chute mais la victoire sur l’arme de l’empire a rendu le morale à beaucoup de personne… Et depuis, les batailles s’enchainent sans remords laissant des traces ans chacun des camps… Que cela soit du côté de l’Empire que du côté de l’Alliance Rebelle… La bataille la plus sanglante est celle de Yavin… Beaucoup de morts, beaucoup de blessés, beaucoup de sang et une victoire pour un camp épuisé qui se voit revivre grâce à celle-ci… Cependant, l’Empire n’a jamais voulu laisser de répit à l’Alliance… Et cela ne cesse de se reproduire depuis deux ans… Mais dans l’ombre, des opérations tiennent lieu afin d’affaiblir chaque camp, une vraie guerre froide s’est lancée de manière involontaire peut-être. Et cela continue sur cet aspect… Etrangement, je ne suis pas sereine face à la suite de la guerre qui ne cesse de se profiler. Malgré tout, je reste un membre de la chasse et c’est à ce juste titre que l’Alliance m’envoie en patrouille… Il parait qu’il y a une ancienne base de la république sur place et que l’état major pense y reconstruire une base. Mais plusieurs questions me passent par la tête… Pourquoi retourner là-haut en sachant précisément que l’empire surveille aussi cette zone ? Quels sont les secrets de cette planète reculée cachent-elle encore ? Je ne le sais pas mais je devais comprendre… Bien que cela ne soit pas vraiment l’époque, je garde à l’idée ce que je sais sur cette planète grâce à des holocrons jedi que j’ai pu trouver sur Illum… Mais je suis pleinement consciente que cette planète est sensible à la Force… Je sais qu’il existe certaines planètes comme celle-ci mais la plus connue reste Korriban même si les coordonnées de celle-ci ont été effacées et oubliées… Maintenant, il s’agit d’une légende dont je crois fermement qu’elle existe… Seulement, je n’aurais peut-être jamais l’occasion de le vérifier un jour…

    Volant depuis quelques heures dans l’espace de la planète historique, je reste avec les hommes chargés de la balade comme je le dis. Qu’en est-il devenu de mon escouade ? Et bien disons qu’ils sont tous mal en point et je suis la seule qui soit véritablement en forme pour effectuer la tâche de l’escouade « Light ». Mais en cet instant, je ressens des choses qui ne sont pas habituels… Je me trouvais à la surface de celle-ci où j’étais en attente de réapprovisation. Mais ce n’était pas l’atmosphère de la planète qui me dérangeait… Non… Il y a autre chose… Autre chose me perturbe… Mais la question est quoi ? Bien que je ne sache pas exactement ce dont il s’agit, je suis déjà sûre d’avoir ressenti ça auparavant… Mais où et quand ? Fixant la flore locale, je reste septique et malgré le fait qu’un de mes camarades pilotes tentent de me rassurer. Au loin, j’entends ce qu’il me dit mais je reste silencieuse avant de soupirer… Je n’aime absolument pas ce ressenti… Tournant la tête vers mon collègue, je lui fais signe que j’arrive. Apparemment, nous sommes prêts à repartir… Direction la flotte rebelle afin de faire l’état des lieux… Peut-être que l’État-Major se ravisera mais je ne sais pas pourquoi ils ont demandé la présence d’un Jedi… Finalement, je me demande s’ils n’ont pas un minimum de doutes… Rhooo, je devrais arrêter de me poser toutes ses questions. Sabre de confection sith à double lame à ma ceinture, je ne me détache jamais de ce que j’ai fabriqué avec difficulté il y a quelques années. Depuis, j’en est fais un autre mais j’ai oublié de le remettre à ma ceinture en partant. Il est toujours bon d’avoir une seconde arme sur soi… C’est un conseil que m’avait donné mon ancien maître et père. Malgré qu’il soit mort, je suis toujours en vie grâce à lui. Quittant la flore des yeux, je continue à ressentir ce malaise que je n’avais jamais ressenti en venant ici par le passé.

    Rejoignant les pilotes qui m’accompagnaient, j’attrape mon casque alors que je saute dans mon appareil. Le cockpit se referme et je démarre mon appareil avant de placer mon casque sur la tête. Laissant mon moteur chauffé, je fixe dans le vide tout en continuant à me demander ce que signifiait ce ressenti… Sur mon casque, on y voyait plusieurs choses : mon surnom de « saber » qui me fut donné par mon chef d’escadron et Light deux qui représente mon statut de commandant en second de cette même escadron. Au dessus, c’est le symbole de mon escadron qu’on voit. Communiquant avec les miens, je reste attentive et je décolle sans demander mon du. Nous devions regagner la flotte rebelle le plus rapidement possible. Attentive, je laisse aussi un astromécano me donner un coup demain mais je n’ai jamais vraiment confiance en des droides… Je n’ai confiance qu’en une seule et unique chose : mon sens de la Force car même mes propres sens peuvent me tromper… Levant le levier, mon appareil décolle et je rejoins mes camarades pilotes. Mais un faible contact radio se fait entendre parole d’échange entre les pilotes.


    « - Rancor 4 à Light 2, on se divise en deux pour rejoindre la Flotte. Ordre de grande instance ! »
    « - Light 2 à Rancor 4, je connais le protocole. Bonne route à vous. »
    « - Rancor 4 à Rancor 3,8,6, 2, vous restez avec moi… Le reste, vous escortez Light 2 ! »
    « - Bien reçu ! Bonne chance Rancor 4, 3, 8 et 6 »


    Sans attendre, les pilotes se séparent. D’un coté, cinq pilotes qui reprennent la route de la flotte tandis que je ne vois pas les choses autrement. Laissant le temps à mes alliés de quitter la planète, je cherche ce que je dois faire. Fermant les yeux, je me mets à réfléchir sur ce que je dois faire. Laissant mes alliés de l’escouade « Rancor » m’escorter, je laisse mon vaisseau à vitesse classique avant de comprendre que j’ai raté quelque chose. Ouvrant les yeux, j’entends une voix qui me demande ce qu’on fait. Dans la mesure où Rancor un est à l’infirmerie, le second leader n’est pas le deux mais bel et bien le quatre. Restant attentive et silencieuse quelques heures, je prends une décision qui déterminera ma méfiance ou mon doute sur ce qui se passe…

    « - Quelque chose ne tourne pas rond… Light 2 à Rancor, refaisons le tour de la planète… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malleus Blackshine
Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur

Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: inquisiteur

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Lun 2 Avr - 22:47

Malleus sourit à la vue de l'escadron volant de façon légèrement désordonnée comme s'il cherchait quelque chose sans savoir exactement quoi. Sa proie sentait sa présence exactement comme il le souhaitait. Elle devait sentir cette menace qui planait sur sa tête. Il fallait qu'elle reste dans l'atmosphère de la planète et qu'elle le trouve pour que l'embuscade puisse commencer. Pour l'instent, l'escadron rebelle faisait un dernier tour du secteur avant de le quitter pour retourner à leur base primaire. Anathra était en position sur l'infiltrateur. Les TIE attendaient dans la haute atmosphère se servant des interférences de la planète pour dissimuler leur signature. Les instruments de communications du vaisseau de l'inquisiteur étaient capables de passer outre ses interférences. Malleus lui-même ne faisait que tenir un poste d'observateur passif. Anathra allait avoir le travail de faire descendre sa cible au sol pour qu'il puisse l'engager en personne. Le plan était simple, mais nécessitait une grande précision. Les TIE et Anathra devaient prendre l'escadron de chasseurs rebelles en embuscade depuis la haute atmosphère, les forçant à se battre à très basse altitude. Anathra devait ensuite descendre son chasseur près de la position de Malleus qui allait la rejoindre en speeder et terminer le travail. Il fallait par contre éviter de détruire complètement son X-wing tout en prévenant sa fuite et les interférences de la part de ses compagnons. Voyant les vaisseaux s'approcher de nouveaux de sa position, Blackshine activa son communicateur pour rejoindre son acolyte.

«Anathra, la cible est en position lance l'attaque sur les rebelles et fait bien attention à ne pas rater ta cible. Elle porte le nom de Light 2. Tu n'as pas le droit à l'erreur.»

«Comme vous le désirez mon seigneur.»

Dans l'ombre du cockpit de l'infiltrateur, Anathra poussa un soupir de contentement. L'attente avait été assez longue, mais l'assaut allait finalement pouvoir commencer. Elle activa tranquillement tous les systèmes du vaisseau et déploya ses quatre canons avant de donner le signal de l'assaut. Une petite vague de plaisir lui traversa la colonne vertébrale alors que les systèmes offensifs se déployaient. Elle ne pouvait s’empêcher d’aimer le bruit d’une arme en activation que se soit un blaster, les canons d’un vaisseau ou encore le bruit caractéristique d’un sabre laser qu’on active. Dans un flash de lumière et un hurlement de moteur, l’infiltrateur Sith décolla avec une vitesse surprenante pour un vaisseau de cette taille. Au même moment, les rebelles devaient capter l’arrivée des TIE qui commençaient leur descente à toute vitesse faisant entendre le bruit caractéristique de leur engin, une sorte de rugissement surnaturel. Ce bruit était devenu sur bien des mondes le synonyme de mort et de bombardement. Pour les rebelles c’était à la fois le signe d’une attaque, mais aussi l’arrivée de leur proie favorite. Les chasseurs TIE standard, malgré leur puissance de feu, leur rapidité et leur incroyable manœuvrabilité, étaient moins performant que les fameux X-wing de l’Alliance rebelle. Alors que les TIE amorçaient leur descente à grande vitesse sur les vaisseaux de l'Alliance rebelle, Anathra se lança depuis la forêt sur sa proie tentant de briser la formation de chasseur de la façon plus désordonnée. Son approche rapide, mais furtive grâce aux systèmes de camouflage de son vaisseau lui rendait la tâche en facile.

En un instent, les forces rebelles étaient sous le feu de leurs ennemis. Malgré une bonne manœuvre d’esquive et une discipline assez impressionnante, l’effet de surprise semblait avoir porté ses fruits. La formation de chasseur avait été rompu et un vaisseau avait déjà été descendu par une volé de tir bien ajusté de la part d’Anathra. Light 2 venait de perdre son partenaire de vol. La proie de l’acolyte était donc totalement seule. Les chasseurs TIE, de leur côté, étaient en contrôle totale de la situation pour l’instent. Bien qu’ils n’aient pas encore remporté une victoire, les chasseurs de l’Alliance étaient sur les talons et allaient sans doute avoir une certaine difficulté à se défaire de cette situation fâcheuse. Heureusement, ils avaient réussi à détecter l’approche des TIE avant qu’il ne soit trop tard. Anathra croyait pouvoir en finir rapidement avec sa proie, mais cette dernière commença des manœuvres d’évitements plutôt surprenantes confirmant la possibilité que cette personne soit une utilisatrice de la Force. L’acolyte refusa pour l’instent le support des chasseurs TIE ne considérant pas son adversaire comme suffisamment talentueuse pour parvenir la vaincre. Anathra savait par contre qu’elle devoir rester sur ses gardes. Son adversaire n’allait pas se laisser tuer aussi facilement. La chose fit sourire la dathomirienne. Une victoire facile n’apporte pas beaucoup de gloire et encore moins de plaisir. Poursuivant Light 2, Anathra commença petit à petit à s’immerger dans le côté obscur de la Force pour prévoir les mouvements de son adversaire. La partie venait de commencer.



Dernière édition par Malleus Blackshine le Lun 9 Avr - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Chan
Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2

Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 31
Localisation : Sur Balmorra, Sur Félucia & Sur Bothawui

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: Leader deux de l'escadron Light

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Jeu 5 Avr - 15:03

    Cela n’était pas logique. Bien que cette planète soit sensible à la Force, je ressentais quelque chose de peu habituelle. Je suis déjà venue sur Félucia et jamais je n’avais senti un truc pareil. Restant vigilante, je sentais cette proximité sans réellement savoir d’où elle venait. Fermant les yeux je laisse mon droide s’occuper de l’astrogation pendant que je recherche d’où provient l’origine de ce ma étrange qui semble se trouver au dessus de nous. Je n’ai pas ce ressenti. L’équipe continue à voler dans le ciel de la planète sauvage. Me lançant bercer par mon ressenti, je cherche à en savoir plus mais c’était presque comme évident. Mon vaisseau continue sa route avant de le repérer. Ouvrant les yeux, elle savait qu’une embuscade les attendait.

    « - Préparez-vous. Embuscade à l’horizon. »
    « - Comment… »


    Avant même d’avoir eu le temps de terminer sa phrase que les écrans signalent la présence de nombreux vaisseau TIE dans la haute-atmosphère. J’aurais du le savoir plus tôt mais ils ne peuvent pas quitter Félucia comme ça. La patrouille risque de révéler la position actuelle de la flotte rebelle. Posant les mains sur son levier de commande, je m’aperçois que je suis le sujet de tir. Très bien. Tirant sur ce que j’ai en main, je lève le nez de mon appareil avant de faire demi-tour. Enfin, façon de parler. Déclenchant les boucliers et les armes, je laisse le droide joué sur une partie des armes. Gardant mon calme mais vigilante mais il était trop tard, la formation était rompue et je devais coordonner tout ça.

    « - Par deux, Rancor 5 avec moi ! »

    Dirigeant un escadron, ils étaient tous placés sous ma responsabilité et je devais les ramené en vie à la Flotte. Bien que nous sommes tous conscients des risques. Mais j’étais concentrée par l’attaque soudaine des Impériaux. Activant les modifications de mon appareil, j’attrape d’une main ce que je devais placer sur mon œil afin de pouvoir tout prévoir en temps et en heure. Je vais les descendre les uns après les autres. Pendant ce temps, mon appareil capte et analyse l’ensemble des vaisseaux. Rapidement, je constate qu’il s’agit de TIE de type Interceptor. Ce qui est bien avec ce petit joujou, c’est qu’il est équipe de torpilles à protons et s’il y a un escadron TIE, c’est qu’il y a présence soit d’un vaisseau stellaire en orbite soit d’une base impériale à proximité. Pour moi, les deux sont possibles. C’est alors que je ressens un danger provenant de derrière moi et je descends légèrement mon wing avant d’entendre une explosion. Je venais de perdre mon partenaire de duo. Mais les autres ne lâchent pas prise et je n’ai pas l’intention de faire pareil. Restant silencieuse, je ne fais que parler à mon droide. Je sentais qu’il y avait autre chose. Interrogeant mon droide, il m signale qu’il ne capte aucune présence derrière moi… Etrange… Mais alors d’où vienne les tirs ? C’est alors que… Non… Rapidement, je ressens la présence du côté obscur et je vais immédiatement le lien. Ainsi dont il y a un utilisateur du côté obscur à proximité. Je vais donc devoir redoubler d’effort. Ordonnant au droide de me laisser les commandes des canons, je révèle la capacité de l’escadron Light à mon adversaire. Qui ? C’est assez simple. Chaque membre de l’escadron Light dispose d’un petit plus niveau arment. En plus de posséder 4 canon visant l’avant, il y en a aussi 4 dirigé vers l’arrière. Ce qui veut dire que mon poursuivant est dans ma ligne de mire. Tirant où je peux, j’essaye de prévoir les gestes de mon ennemi tout en évitant habillement ses tirs. Néanmoins une question se pose : est-ce qu’on ne chercherait pas à m’avoir ? J’ai entendu plusieurs rumeurs concernant une branche noire de l’Empire visant à corrompre des utilisateurs de la Force. Bien que j’ignore encore si cela est vrai, je dois avouer que cela commence à m’inquiéter. J’aurais peut-être du m’en méfier avant… Pour l’heure, je dois me débarrasser de mon assaillant. A un moment donné, je retrouve un TIE devant moi et je le descends alors que j’entends un membre de l’escouade Rancor dire qu'il est en difficulté. Malgré le soupçon, je devais savoir si c’était vrai ou pas. Passant par mon droide, je transfère un message à deux membres des Rancor leur demandant de faire feu la prochaine fois derrière moi afin d’en être certaine. Pilotant mon appareil, je tente de surprendre mon adversaire sans en parler à la radio. Pourquoi ? Parce que je soupçonne fortement que celles-ci soient surveillées. Il faut dire que l’empire nous a montré qu’il était capable de nous espionner via nos réseaux de communication. Exécutant un quart de tour, je file aider un de mes derniers membres accompagnant en difficulté avant d’entendre des bruits d’explosion. Observant mon ordinateur de bord, je remarque qu’un second pilote vient de mourir. On est plus que trois. Fait chier. Croisant mes deux pilotes, ils tirent et je ressens une perturbation dans celle-ci. J’en étais sûr. C’est un chasseur dissimulé… Je vais devoir m’en débarrasser et rapidement.

    « - Light à Rancor, je dois vous laisser. ça va aller ? »
    « - Rancor à Light, on devrait s'en sortir. Faites ce que vous avez à faire... »
    « - Bien reçu, bonne chance ! »


    M’éloignant du champ de bataille, j’allais devoir faire confiance à mon instinct pour lutter. Volant simplement, je fais diverses manœuvres pour éviter les tirs mais il ne faut pas croire que mon bouclier déflecteur n’en subit pas. Regardant mon ordinateur de bord, celui-ci me signale qu’il est opérationnel à 70%. Pour le moment du moins. Mais qu’allait-il en découler ? Allais-je perdre ma vie dans cette bataille ou avait-on d’autre projet pour moi ? Je ne sais pas. Descendant en piqué en altitude basse, je devais frôler les arbres pour me servir ensuite de la zone pour prendre l’avantage du terrain. Mais je suis loin de me douter de la suite des évènements…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malleus Blackshine
Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur

Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: inquisiteur

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Lun 9 Avr - 22:40

L’embuscade s’était rapidement transformée en un nid d’abeilles furieuses. Les chasseurs dansaient dans le ciel de Felucia à une vitesse effroyable. Des combats avaient lieu aussi bien dans la cime des cieux qu’au dessus des arbres multicolores de la planète. Les rebelles étaient en sous nombre, mais ils semblaient tous des vétérans de plusieurs batailles spatiales. Leur expérience était un avantage importent les gardant dans le combat et leur permettant même de riposter avec force. La résistance et la puissance de feu du X-wing était aussi à considérer. Organisé en groupe de deux, les chasseurs rebelles tourbillonnaient à toute vitesse croisant régulièrement le chemin des uns et des autres pour les assister. Cette tactique fonctionnait assez bien pour l’instent. Déjà, le nombre de chasseur TIE dans le ciel diminuait, mais la chose était aussi vraie pour les rebelles qui commençaient à être misérablement peu nombreux. Après quelques minutes de furieux engagements, il ne restait plus que trois chasseurs rebelles dans le ciel. L’un d’entre eux était isolé des autres poursuivit par un appareil n’appartenant pas à la chasse impériale. Le duel entre les deux vaisseaux les avait entrainés près de la surface où les deux pilotes devaient faire preuve d’un instinct et de réflexes acérés pour survivre. Les deux pilotes maitrisant la Force, la chose était possible voir même d’une surprenante facilité.

Dans son cockpit sans lumière, Anathra se concentrait sur sa cible. Tout se passait exactement comme prévu. Elle avait réussi à isoler sans problème le pilote Jedi du reste de ses alliés. Il était maintenant totalement à sa merci. Par contre, il représentait un défi supérieur à celui auquel Anathra s’était attendu. Le vaisseau ennemi semblait être doté de quelques modifications pour le moins surprenantes. Alors qu’elle s’approchait pour descendre son adversaire, une série de tir provenant de la queue de son adversaire frappèrent dans sa direction. Les boucliers déflecteur de l’infiltrateur résistèrent, mais le système de camouflage fut désactivé. L’acolyte ne s’en souciait pas vraiment. Combattre de façon invisible un adversaire n’était pas très difficile et n’apportait que très peu de prestige. Voyant son adversaire lancer une seconde salve, la Dathomirienne redressa son appareil et quitta la ligne de tir de son ennemi. Ne pouvant se tenir directement à l’arrière de l’appareil pour l’attaquer, elle allait devoir trouver un autre angle d’attaque. Une chose qui n’allait pas être facile puisque le cockpit du X-wing est installé de façon à ce que le pilote ait une très bonne visibilité. L’un de ses seuls points morts est dans l’ombre de son réacteur ou sous l’appareil. Considérant l’altitude à laquelle les deux engins volent, il allait falloir renoncer à une telle tentative. Sondant les intensions de son adversaire dans les courants agités de la Force, Anathra sentait que son adversaire savait à quoi il avait à faire. Elle pouvait sentir le doux parfum de la nervosité et de la peur qui s’installe. Déjà, le Jedi commençait à être réceptif au côté obscur de la Force. La partie était loin d’être gagné par contre. Les manœuvres du Jedi s’enchainaient à une vitesse redoutable. Même abord d’un vaisseau aussi perfectionné et puissant qu’un infiltrateur Sith, Anathra peinait à maintenir son appareil en position d’attaque.

Voyant le chasseur piquer violemment vers le sol, Anathra y voit une occasion en or. Elle accélère à vitesse maximale, dépasse son adversaire avant de faire demi-tour et de fondre sur lui en plongé. L’adepte du côté obscur s’était ainsi placé en position d’interception face au X-wing. Déployant ses canons, elle tira une courte salve qui toucha sa cible. Les boucliers déflecteur du vaisseau rebelle réussirent à bloquer une partie de la puissance des charges, mais les canons à ionisation solaire de l’infiltrateur étaient capables de passer outre les boucliers avec une remarquable efficacité. L’un des réacteurs du chasseur rebelle était hors service et un deuxième avait subit des dégâts et laissait échapper un filet de fumée noire. Passant derrière son ennemi Anathra souriait de plaisir à la sensation de peur que les dommages de son attaque avaient certainement causé. Virant de façon incroyablement serré, Anathra se déplaça pour reprendre de l’altitude tous en éviter une salve des canons arrières de chasseur modifié. Son expertise dans l’art des combats acrobatique s’étendait aussi dans les cieux où elle savait comment utiliser la Force pour obtenir un résultat similaire. Voyant le chasseur rebelle peinant à maintenir sa trajectoire, Anathra décida de mettre un terme à ce petit jeu, légèrement déçu par la performance de son ennemi qui n’avait pas vraiment réussi à l’ébranler ou encore à la faire puiser très profondément dans ses ressources personnelles. Décidemment, Blackshine la prenait vraiment pour une minable.

Amorçant de nouveau une manœuvre similaire à la précédente, l’acolyte de l’inquisiteur se lança sur sa proie. Soudain, malgré les dommages subits à ses réacteurs, le X-wing vira sévèrement en utilisant ses propulseurs d’appoint pour plus de vitesse. Les tirs d’Anathra ratèrent leur cible et fut forcé d’amorcer des manœuvres d’évitement pour éviter de s’écraser. Une salve de tir en provenance du vaisseau rebelle toucha ses emplacements d’armes mettant hors service la moitié de ses canons. Anathra venait de tomber dans le piège du Jedi et il avait fonctionné. Virant sur son ail et avide de rétablir les scores, l’adepte du côté obscur se précipita à la suite du chasseur rebelle toujours en mauvaise posture. Sur son point d’observation, Malleus Blackshine était furieux et surpris. Alors qu’Anathra avait toutes les cartes en main, elle avait laissé sa proie s’échapper et pire que tous, l’éloignait à grande vitesse de sa position. Même si son acolyte réussissait à forcer l’atterrissage du Jedi, il allait peut-être être trop loin pour l’engager en combat singulier. Cette tâche allait donc incomber à la Dathomirienne. L’assassin venait de le trahir d’une certaine façon. Il aurait du prévoir une telle réaction de la part de cette dernière. Il ne pouvait par contre que regarder la scène de façon largement impuissante alors que le duel aérien touchait à sa fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Chan
Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2

Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 31
Localisation : Sur Balmorra, Sur Félucia & Sur Bothawui

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: Leader deux de l'escadron Light

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Mar 10 Avr - 19:42

    Autant dire que je m’y attendais. Mais dans le fond, je remerciais le commandant pour avoir eu l’idée brillante de modifier tous les chasseurs de l’escadron Light de cette manière. Autant dire que cela sert. La preuve. Alors que mon adversaire ne s’y attendait pas, j’étais parvenu à faire sauter son aspect invisible. Ainsi donc j’étais pourchassé par un TIE Interceptor… Décidément, l’Empire ne s’est pas donné les moyens pour rien. Et dire que seul Vador était connu pour piloter ce type de TIE. Et bien, j’ai de quoi confirmer l’information auprès de mes supérieurs un peu plus tard. Je ne suis probablement pas à l’abri de mes surprises comme cette attaque. Seulement, quelque chose me chiffonnait… Pourquoi ont-ils attendus qu’on se divise en deux ? Rapidement, je parviens à trouver la raison… C’est moi qu’ils cherchent… Dans ce cas, je dois me débrouiller pour en finir et vite. Bien que Jedi usant du côté lumineux, je sais que je suis aussi vulnérable qu’un ewok et je dois rester sur mes gardes. Lançant une autre salve de tir à l’arrière, je vis l’appareil quitter mon champ arrière… Hum… Difficile de savoir où mon adversaire va attaquer en raison des dispositions de mon Wing. Autant dire que c’est une excellente surprise pour lui, n’est-ce pas…

    Mais je ne dois pas crier victoire trop vite car c’est loin d’être terminé… Très loin… Sentant le côté obscur non loin, j’avais l’impression que celui-ci m’aspirait la vie mais je lutte avec ce que je peux. Et puis pour le moment, je devais garder confiance en mes capacités mais aussi en mes camarades pilotes qui se battent contre des TIE. J’ai confiance en eux et je sais qu’ils vont s’en sortir. Et puis, avec un peu de chance, l’autre partie est déjà en route vers la flotte pour faire état de notre petite visite. Seulement, ils ne sont pas au courant de ce qui se passe actuellement. Mais pour pouvoir les prévenir, je n’ai que deux solutions : soit en terminé là et rejoindre l’alliance par le biais de l’hyperespace, soit laisse un membre des Rancors, rejoindre la flotte où l’une des bases rebelles… Mais l’une ou l’autre des idées ne sont pas du tout bonne et cela mettrait le potentiel énorme de révéler l’une des bases secrètes de l’Alliance. Ne voulant pas prendre ce risque, je ne préfère même pas y penser et je me secoue la tête pour me concentrer sur ce que je devais faire : à savoir abattre cet interceptor et le plus tôt sera le mieux. C’est alors que le chasseur ennemi me dépasse et je me dis qu’il est fou pour agir ainsi. Mais soyons honnête, avez-vous déjà vu des utilisateurs de la Force obscur non fou ? Pas moi… J’en est peut-être croisé peu mais ils étaient tous aussi fou que les esprits hantant les lieux de cultes Sith comme les temples de Yavin IV ou ceux de Korriban. Comment je connais Korriban ? J’en est entendu parler dans les holocrons que j’ai pu consulter mais je sais qu’aujourd’hui, cette planète n’est qu’une légende car on ignore les coordonnées exactes. Autant dire que les Sith sont assez réservés sur ce sujet mais il faut savoir si l’empereur est au courant de cette planète… Je vous vois venir mais ce n’est pas moi qui irais lui demander en personne. Je n’ai aucune chance de lui arriver à la cheville actuellement. Pessimiste ? Certainement pas, simplement réaliste.

    Rapidement, je réalise que mon adversaire me fonce dessus, je maintiens mon cap et je fais feu sur celui qui était en position de force puisqu’il était en position d’interception. Et oui, les surprises ne sont jamais bonnes dans ce cas et la surprise que je reçue en retour n’est guère plaisante. En effet, il me tire dessus et je suis un peu secoué. Rapidement, j’entends une alerte me signalant que mes réacteurs sont tous les deux endommagés dont un complètement inactif. Et merde, il ne me manquait plus que ça. Je dois admettre qu’il est plutôt bien armé pour un TIE mais de là à dire que les X-Wings sont plus rentable que les TIE, je demande encore à voir. Je dois donc rester sur mes gardes car cette modification n’est pas normale, un peu comme la mienne d’ailleurs. Tenant les commandes à deux mains, je tente de maintenir un cap pour mon vaisseau qui ne devrait plus tarder à devenir une ruine si je ne réagis pas rapidement. J’entends alors mon droide me dire que je libère une fumée noire. Ca, je le savais bien avant même qu’il ne me le dise. Tandis que je cherche une solution, j’entends les autres me contacter via la radio.


    « - Rancor à Light, vous êtes touchée ? »
    « - Light à Rancor, affirmatif. Je suis obligée d’opérer à un atterrissage d’urgence avant que mon dernier réacteur ne s’enflamme ! »
    « - Rancor à Light, pour nous, c’est terminé. On quitte Felucia mais pas sans vous ! »
    « - Négatif. Rentrez sans moi ! L’état-major doit le savoir. Je me débrouillerais par moi-même ! »
    « - Négatif, Lieutenant. On ne vous laisse pas ici ! »
    « - Et vous voulez faire comment ? Vu l’état de mon Wing et avec un réacteur en moins, il ne résistera pas à un saut hyperspatial. Je le répète, partez sans moi ! »
    « - Très bien, Lieutenant ! Bonne chance ! »
    « - Merci ! »


    En fait, ce n’est pas tout à fait la vérité. Mon réacteur n’allait pas s’enflammer dans l’immédiat mais je ne voulais pas les entraîner dans une histoire où ils n’ont aucune chance de survivre. Moi, j’ai mes chances car j’use de la Force mais ce n’est pas leur cas. Je suis donc obligée de les laisser partir avec es TIE ne sont plus là. Et puis, il en restait trois. Si je reviens, le leader des Rancor ne va pas me louper. C’est alors que me vient une idée. Lâchant ma commande d’une main, je la place à proximité d’un interrupteur qui va peut-être me permettre de reprendre l’avantage l’espace d’un instant. Instant qui va me permettre de faire pencher la balance de mon côté. Fumée noire peut-être mais il ne faut jamais sous estimé les adversaires même s’ils sont en position de faiblesse. La preuve. Entamant la même manœuvre que précédemment, je montre un petit sourire sous mon casque orange et blanc en voyant que mon adversaire recommence. Et non, je ne me ferais pas avoir deux fois. Une fois m’a servi de leçon et cette fois, c’est moi qui vais lui donner une bonne leçon. Puis j lance mes propulseurs d’appoint afin de virer et de frapper vite sur les armes de mon adversaire les mettant hors service pour la plupart. La moitié d’après le scanner que j’ai lancé. C’est déjà un bon début.

    Malheureusement, mon vaisseau n’a pas apprécié et je ressens de lourds tremblements provenant de l’appareil. Grimaçant, je tente de calmer le tout avec l’aide de la Force et cela fonctionne. Néanmoins, je devais me poser par obligation vu que mon Wing ne pouvait plus faire grand-chose. La bataille spatiale à été remportée par mon adversaire mais j’ai encore une dernière donne dans mon sac. J’ai peut-être du mal à le contrôler mais je n’ai pas encore dit mon dernier mot. Activant mon ordinateur de visée, je m’arrange pour retourner mon appareil. Une fois l’appareil ennemi dans mon champ de vision et de tir, je tente de viser les réacteurs et je libère deux de mes torpilles à protons sur le TIE interceptor qui voulait m’abattre ou me forcer à descendre, je ne sais pas. Les secousses se faisant plus forte, je dois me résigner à atterrir rapidement. Demandant à mon astromécano de nous trouver un endroit où se poser, celui-ci calcule les données et je devais me charger de le faire arrivé correctement là-bas sans aucune blessure supplémentaire. Fait chier, voilà que mon appareil ne peut pas tenir suffisamment longtemps. Tant pis, je vais devoir le faire réparer. Ou du moins, mon astromécano devrait pouvoir le faire le temps que je veille sue les lieux car la présence du côté obscur ne me laisse pas indifférente. Parvenant à atterrir mais non sans mal, j’ouvre mon cockpit et je libère mon astromécano. Ne m’y connaissant pas trop en mécanique, je ne préfère pas toucher mais je peux toucher regarder l’étendu des dégâts. Sautant de là, je pose le pied sur le sol et je retire ma tenue de pilote pour laisser paraitre ma tenue de Jedi juste en dessous. Je ne suis jamais nue sous ma tenue de pilote. Puis je retire mon casque avant de le poser sur le siège. Descendant et posant le pied au sol, je me secoue la tête afin de laisser mes cheveux longs respirer. Ordonnant à mon astromécano de faire les réparations nécessaires pour pouvoir repartir, je prends mon sabre laser situé à ma ceinture et je fais le tour du secteur sachant qu’un utilisateur voir même plusieurs se trouvent à proximité de ma position… je dois rester sur mes gardes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malleus Blackshine
Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur

Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: inquisiteur

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Lun 16 Avr - 19:34

Anathra s'était lancé à la poursuite de son adversaire toujours avide de prendre sa revanche sur le pilote rebelle. Il avait endommagé son vaisseau en mettant hors service deux de ses quatre canons. Par contre, elle avait bien assez de puissance de feu pour détruire l'appareil adverse ou plutôt pour le forcer à se poser dans une partie moins dense de le forêt qu'elle pouvait voir sur ses instruments. La Dathomirienne décide d'ignorer ses ordres de mission. Elle ne dépensera pas d’efforts inutiles pour ramener le chasseur vers la position de l'inquisiteur Blackshine et de toute façon elle doutait pouvoir le faire sans détruire le chasseur et tuer sa proie trop rapide. Elle peut très bien se charger du Jedi seul. De toute façon, il n'a qu'a sauter sur sa motojet pour tenter de les rejoindre s'il le désir réellement. Il est plus que temps qu'elle démontre hors de tout doute raisonnable qu'elle peut vaincre presque n'importe quel Jedi, spécialement un qui ne semble pas disposer de pouvoirs extraordinaires. Celui-ci va lui permettre de démontrer la chose avec efficacité.

Accélérant pour rejoindre sa cible, Anathra place cette dernière dans sa ligne mire pour le coup final qui va la forcer à se poser là où elle le désir. Tout se passe exactement comme elle l'avait prévue. Le chasseur ennemi est trop endommagé pour pouvoir lui faire une opposition importante. Elle se déplace pour atteindre une position de tir optimal, lorsque la fumée s'échappant d'un de ses moteurs disparait et le chasseur effectue une manœuvre précise lui permettant de faire face à son adversaire et lui envoyer une slave de torpilles à proton. Anathra à peine le temps d'effectuer une série de manœuvres d'évitement pour éviter une mort certaine. Une des torpilles explose par contre relativement près de son chasseur endommageant sérieusement ses boucliers et menaçant l'intégrité de la coque sur le flanc droit. Lorsqu'elle finit par retrouver le contrôle de son appareil partie en vrille après à cause du souffle de l’explosion, elle remarque que sa cible s'est échappée. Elle patrouille pendant un court instent la zone du combat avant de repérer grâce à la Force le Jedi qui a été forcé de se poser pour effectuer des réparations dans une clairière un peu plus loin. Souriant devant le déroulement des choses, Anathra décide de se poser à une quelques centaines de mètre de là pour aller engager le Jedi avant qu'il n'ait la chance de prendre la fuite.

L’infiltrateur Sith se posa au milieu d’un bosquet d’arbres multicolores, laissant le vaisseau sous la garde d’une paire de droïdes de détection. Vérifiant son équipement, l’assassin fixa rapidement de courtes lames à ses jambes et ses avant-bras. Elle prit sa longue cape noire et décida de laisser son pistolet blaster derrière. Face à un Jedi, il était assez inutile de prendre avec soit une arme autre que son sabre-laser double. Il est fort improbable que ce dernier réussisse à la désarmer de façon réellement efficace. Elle sort de son vaisseau de façon nonchalante avant de se concentrer pour faire disparaitre sa signature dans la Force. Anathra est une assassin de grand talent. Elle sait comment utiliser le côté obscur de la Force pour couvrir ses mouvements tout comme ses pensées. Elle devient alors rien de plus qu’une ombre dans son environnement, presque impossible à voir ou à entendre. La sensation d’invulnérabilité provoquée par cette impression de totale invisibilité et d’impunité est l’élixir de joie de l’adepte du côté obscur. Pour elle rien ne peut se comparer à une telle chose. Malgré toute la joie de retrouver cette sensation, elle reste consciente que la flore de Felucia capte toujours sa présence et illumine les arbres autour d’elle. Par contre, elle doute que son adversaire puisse lire de façon efficace ce signe et puisse la détecter précisément avec ce seul avantage. Elle devrait pouvoir engager le combat sans grande difficulté.

Se déplacent aussi silencieusement que possible vers la zone de l’atterrissage, Anathra reste à l’affut du moindre mouvement pouvant indiquer que sa proie passe près d’elle. L’adepte du côté obscur se doute bien que le Jedi est loin d’être suffisamment stupide pour ne pas avoir compris qu’il faisait face à un adversaire maitrisant le côté obscur de la Force. Il devait donc lui aussi le chercher. Approchant toujours plus de son adversaire, Anathra pouvait sentir les tremblements dans la Force que le Jedi générait. Il sondait son environnement à sa recherche. Il savait qu’elle approchait, mais grâce à ses habiletés de dissimulation, il ne savait depuis quel direction et encore moins à quel distance elle se trouvait. Au final, c’était une bonne chose que son maitre ne soit pas là. L’inquisiteur Malleus Blackshine malgré toute sa force n’était pas très doué dans l’art de la dissimulation. Elle pensait même pouvoir percevoir sa présence en approche. Après avoir contourné un dernier arbre multicolore, Anathra aperçu finalement le vaisseau du Jedi et ce dernier qui fouillait les environs. C’était une jeune femme dont l’expression semblait laisser trahir une certaine incertitude, mais un bon contrôle de ses émotions. Le combat allait être intéressant. Il est très rare de voir des Jedi de son âge. Cela signifie qu’elle n’a probablement jamais été entrainée dans le Temple Jedi de Coruscant. Elle avait donc un maitre et était sans doute plus «vulnérable» aux attraits du côté obscur. Son vaisseau n’était pas très loin. Une unité astromécano le réparait de façon à pouvoir rejoindre le reste de l’Alliance.

Anathra sortie de son couvert à pas furtif, plaçant le X-wing entre elle et la Jedi. Elle sentit un léger tremblement dans la Force. Son adversaire venait de détecter sa présence. Elle entendit le bruit caractéristique d’un sabre-laser s’allumant. Anathra sauta sur le véhicule rebelle et se dirigea vers l’unité astromécano et mis ce dernier hors service d’une puissante décharge de Force qui l’envoya valser dans un arbre un peu plus loin. D’un bon leste, elle sauta sur le cockpit de l’appareil pour se présenter à la vue de la Jedi alors que cette dernière retournait en vitesse à son vaisseau, ayant détecté l’assassin un peu trop tard. Anathra souriant devant l’esprit de défi de la jeune Jedi, dégaina son sabre laser double activant l’une des lames. Son adversaire semblait peu expérimenté dans l’art difficile du maniement du sabre-laser autant lui permettre d’apprécier un peu celui qu’elle pourrait gagner si elle acceptait de les rejoindre. De plus un peu d’intimidation n’était jamais de trop. Anathra observait la Jedi comme un prédateur curieux observe sa prochaine proie. Tous chez elle semblait démontrer son assurance et un force redoutable. D’un geste narquois elle invita la Jedi à la rejoindre et engager le combat. L’assassin allait vite voire si la jeune femme face à elle était sensible à la corruption ou simplement trop borné et choisirait une mort peu enviable à ses mains. Dans les deux cas, elle en sortait gagnante. Jamais l’idée d’une défaite ne lui a traversé l’esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Chan
Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2

Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 31
Localisation : Sur Balmorra, Sur Félucia & Sur Bothawui

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: Leader deux de l'escadron Light

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Sam 21 Avr - 10:25



    Je sais que je suis dans la mouise mais je ne perds pas encore espoir. Pourquoi perdre espoir ? Ce n’est un chasseur qui va m’emmerdé très longtemps, utilisateur de Force ou pas. Néanmoins, j’ai du me poser au sol pour effectuer les réparations d’urgence. Avec un réacteur en moins, je ne peu même pas me servir de l’hyper astrogation pour rentrer. Il est donc important qu’il soit réparé. Bien que je m’y connaisse en mécanique, je préfère surveiller les lieux afin d’assurer notre sécurité. A proximité de moi, on trouvait de la végétation qui semblait être beaucoup plus lumineux à mon passage. C’est alors que je devais profiter de cet avantage stratégique. Gardant les yeux bien ouverts, je regarde tout autour de moi tout en surveillant de près l’astromécano qui était le plus vulnérable de nous deux. Je respirais calmement et je finis par laisser la Force me montrer la voie à suivre. Tenant fermement mon sabre double lame dans ma main droite, je reste attentive à la moindre trace, moindre signe, moindre tremblement de la Force. Bien que le moment soit peut-être de courte durée, un moment d’incertitude me prend. Secouant ma tête, je préfère rester le plus neutre possible. Tenant toujours fermement mon sabre dans ma main droite, je ferme les yeux car les sens peuvent être facilement trompés. Habillée avec ma tenue de pilote, j’avais les cheveux détachés et le casque était resté sur le siège du pilote. Le calme arborait les lieux avant que je ne m’éloigne de mon astromécano… Plusieurs minutes passèrent avant de ressentir quelque chose dans la Force. Ouvrant les yeux, ma double lame de couleur bleu se manifeste et je me retourne rapidement.

    Entendant mon astromécano, je place ma seconde main sur mon sabre double lame que je peux séparer si je le souhaite. Je n’ai peut-être pas beaucoup d’expérience dans l’affrontement avec le côté obscur mais je le frôle en osant me servir de l’art que mon maître m’a enseigné qui lui-même l’a reçu du grand Maître Bretteur Mace Windu. Incertaine peut-être mais je n’ai pas encore peur. Sautant sur le vaisseau, je viens me mettre à la même hauteur que mon adversaire. Sabre simple mais divisible, je le garde en double pour le moment et j’observe mon adversaire. A ce que je peux en ressentir, elle se nourrit du côté obscur et elle semble usée du même type de combat que moi. Voilà qui va me compliquer la tâche mais peu importe. Comment puis-je savoir qu’elle tient une double lame entre les mains ? Déjà la garde est trois fois plus longue qu’un sabre classique et de plus, le bout n’est pas plat… Mais en plus de ça, mon adversaire semble ne pas manquer d’assurance, trop peut-être… Le surplus d’assurance… Voilà un des principaux aspects qui permet de reconnaître un utilisateur de la Force Obscur, le parfait contraire de ce qu’on m’a enseigné à utiliser. Si je devais en conclure sur ce qu’est mon adversaire, je peux déjà d’office remarqué qu’il y a des chances qu’elle puisse me mener au corps à corps. Néanmoins, mon maître m’a dit qu’il ne fallait jamais se fier aux apparences. La preuve en est. Je suis habituée au style du double et deux lames et pourtant, je reste plus douée sur l’usage de la Force en combat que le corps à corps. Pourtant, le sabre que je tiens en main à une grande histoire que lors de la construction de mon second, je n’ai pas pu me séparer de celui-ci. Et j’espère qu’il me portera bonheur encore une fois. La lame de mon sabre arborait une lumière bleu cyan de chaque coté symbole des gardiens. Gardienne ? Oh que non, je suis un consulaire de type érudit disposant d’une très grande affinité avec la Force. Bien que j’aie encore beaucoup à apprendre, j’en connais suffisamment pour me défendre et mettre mes adversaires à mal.

    Il ne s’agit là que d’une étape d’observation. Après avoir une idée de mon adversaire, je ne la lâche plus des yeux et j’observe même qu’elle m’invite à se joindre à elle pour la rencontre. Oh… C’est généreux de sa part mais les Jedi ne frappent pas en premier ou plutôt très rarement. Néanmoins, je ne pouvais rester de marbre et immobile face à la destruction de mon astromécano. Je ne sais pas comment il va et à vrai dire, j’ai une autre épine dans le pied pour le moment. Tournant ma double lame autour de sa garde, je veille à ne jamais rester immobile des bras vu qu’un duel ne devrait plus tarder à s’engager. Dans la mesure où elle m’a invité, ce n’est plus une surprise mais je devais ouvrir le bal. Et bien soit. Sans prévenir, je me mets à courir tout en plaçant ma double lame derrière moi. Arrivant sur elle, je place ma seconde main sur la garde avant de frapper. Bien entendu, je devais me douter qu’elle répondrait mais je n’ai pas encore dit que j’avais joué l’ensemble de mes cartes. Bien au contraire. Pendant plusieurs minutes, les grésillements des sabres se font entendre et je remarque une faille qui revient à plusieurs reprises. Rapidement, je me défends avec ma lame d’une seule main et j’use d’une vague de Force pour l’envoyer au loin. Courant dans sa direction, je viens la rejoindre d’un bond en disposant une de mes lames vers le bas pour essayer de lui mettre quelque part. L’handicapé quoi… Malgré que je porte ma tenue de pilote rebelle, cela ne me gène pas. Comme je m’en étais douté, celle-ci m’envoie quelques mètres plus loin et je plante mon sabre dans une plante pour me rattraper un peu plus loin. Autant dire que je n’ai pas à faire à une débutante et elle semble même plus expérimenté que moi. Reprenant un peu de souffle, j’éteins une partie de ma double lame afin de regagner le sol. Posant la main au sol, je lève la tête et je place ma lame entre sa lame et ma tête. Ce serait trop facile sinon. Je sentais le poids habituel de mon style de combat mais je sentais autre chose que je parvenais pour le moment à contrôler. Je devais me rappeler des consignes d’usage de ce style pour ne pas me laisser emporter par le côté obscur. Tandis que mon adversaire semblait avoir plus de force que moi et à rapprocher sa lame de moi, je détache la seconde partie de mon sabre que j’essaye de m’en servir en guise d’attaque. Allumant la lame, je tente de frapper le flanc avant qu’elle ne s’éloigne. Et oui, j’ai toujours un tour dans mon sac et je venais de passer à un style proche du côté obscur vers quelque chose d’un peu plus acrobatique. Voyant que mon adversaire recule, je ne lui laisse pas le temps de se reposer et je repasse à l’attaque avec l’avantage d’avoir deux sabres en main. Pratique tout de même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malleus Blackshine
Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur

Inquisiteur ▌ Serviteur du côté Obscur
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/03/2012

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: inquisiteur

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Ven 4 Mai - 22:36

Anathra s’attendait à moins de la part de son adversaire. Elle ne fut pas déçue par la qualité de leur premier échange. La Jedi conservait son sang froid. Face à son défi, elle avait répondu par une attitude calme et détaché commune chez les Jedi, ou du moins ceux suivant leurs préceptes. Chose surprenante par contre, elle portait un sabre laser double très similaire au siens. Cette arme était pourtant un héritage clair des Sith et d’autres adeptes du côté obscur. Il fallait utiliser un style de combat très offensif pour qu’une telle arme puisse avoir une quelconque utilité. Si cette Jedi possédait une telle arme c’est qu’elle était soit ignorante, stupide ou maitrisait un style de combat très offensif. Dans tous les cas, Anathra avait l’avantage. Face à un adversaire stupide, le combat serait un jeu d’enfant et les techniques les plus basiques d’intimidation allaient fonctionner sans problème. Avec un adversaire ignorant, elle pourrait le convertir sans même que la Jedi ne s’en rende compte en utilisant son agressivité et sa colère contre elle. Face à un adversaire ayant la maitrise d’un des style de combat compatible avec se genre d’arme, il allait simplement être question de la pousser à la limite de son agressivité et voir si elle était prête à succomber par simple désir de victoire. Dans l’esprit d’Anathra peut importe la situation, son adversaire avait déjà perdu le combat de façon évidente. Elle était dans une situation absolument sans issue. Elle n’avait que deux choix : mourir ou se convertir. La deuxième option était la plus viable, mais l’adepte du côté obscur pouvait très bien s’en contenter.

Voyant la Jedi se concentrer sur sa tâche, Anathra lui lance une seconde fois son défi silencieux tout en guettant le moindre signe de faiblesse psychologique de son adversaire. Contrairement à ses anciennes sœurs, la Dathomirienne n’est pas très doué en matière de manipulation et de lecture de l’esprit. Son nouveau maitre a très peu fait pour améliorer la chose étant lui-même plus faible dans cet aspect de la manipulation de la Force ou alors simplement peu volontaire de lui transmettre ses connaissances. Les tournoiements de la double lame de son ennemi sont classiques pour se défendre ou pour intimider un adversaire, mais pour elle, ils trahissent de la nervosité et de la colère. L’astromécano semble être important puisqu’elle sent un courent de pensée indéchiffrable aller dans sa direction. Elle devait compter sur lui pour réparer son vaisseau et s’échapper. La Jedi sert sa position. Elle se prépare à charger. Pourtant, l’attaque ne vient pas immédiatement. Une légère hésitation semble se dessiner. La Jedi ne veut pas lancer le premier coup pour ne pas démontrer trop de colère, mais l’envi semble la ronger. Elle veut en découdre. Anathra modifie légèrement sa pose pour démontrer plus de complaisance et de faiblesse défensive de façon à inviter à une attaque. La Jedi charge, son altérer son masque de concentration absolue. Pour l’instent, tout se passe exactement comme prévu.

Plus loin, la motojet de Malleus Blackshine file à haute vitesse vers le site du combat. Il peut facilement sentir le lieu exact de l’affrontement grâce aux puissants courants dans la Force qui s’agite dans cette direction. Les arbres de la forêt felucienne réagissent fortement à ses courants qui se déchainent. Deux praticiens plutôt puissants dans la Force s’affrontent et leur combat résonne fortement. La bataille est d’ailleurs fort bien engagée. Malleus stoppa son véhicule pour mieux se concentrer sur la situation. La bataille faisait rage et il allait encore lui falloir quatre ou cinq minutes avant d’arriver sur son site. Le terrain très dense l’empêchant d’aller plus vite et le forçant à effectuer quelques détours. L’inquisiteur sentit par contre une occasion se présenter. Nul doute qu’Anathra savait qu’il approchait. Bien que Blackshine soit l’un des plus redoutables Jedi noir de l’Empire, rivalisant en puissance avec Vader lui-même, il était très peu discret et plusieurs de ses cibles pouvaient sentir son approche de loin. Il allait pouvoir utiliser la chose à son avantage. Si Anathra était maligne, elle allait utiliser la menace de sa présence pour déstabiliser le Jedi. Il allait donc pouvoir utiliser les quelques minutes précédent pour affaiblir la volonté de sa victime. Lorsqu’il serait sur elle, il n’aurait plus qu’à terminer le travail d’Anathra. Le plan était un peu risqué compte tenu les chances d’évasions assez élevé du Jedi, mais c’était la meilleure solution pour l’instent. Malleus remit sa motojet en marche et poursuivit son chemin, laissant sa froide haine envahir la forêt et pressant sa présence sur les lieux.

De son côté, Anathra et la Jedi s’affrontaient. Les lames de plasma s’entrechoquant à grande vitesse et la Jedi noir était plus que surprise. Son adversaire semblait posséder une compétence plus qu’acceptable en matière de Juyo, le septième style de combat au sabre laser. Ce style était pourtant la signature des guerriers Sith et Jedi noir. Seul un nombre ridicule de Jedi avait déjà utilisés ce genre de technique. Plusieurs étaient d’ailleurs d’anciens adeptes du côté obscur. Bien que son adversaire semblait posséder une certaine compétence, Anathra ne donnait pas cher de sa peau. La belle arrogance de l’assassin se dissipa bien vite par contre lorsqu’une puissante décharge de Force l’envoya valser dans les air et tomber durement sur le sol. Furieuse, l’assassin se laissa un peu plus envahir par le côté obscur et repoussa se adversaire de la même façon avant de se jeter sur elle avec une nouvelle vigueur. Cette fois-ci, elle ne voulait plus jouer. Elle ne voyait pas pourquoi certains inquisiteurs adoraient tellement jouer avec leur proie plutôt que de les tuer purement et simplement. Sa contre-attaque fut cependant bloqué par son adversaire qui transforma son sabre-laser double en deux sabre distinct, une option intéressante. La Jedi se lança dans une attaque plus acrobatique face à la Jedi noir qui ne put s’empêcher de sourire face à ces mouvements rappelant les siens lorsqu’elle pratique l’Ataru, un style de combat qu’elle connait beaucoup plus que le Juyo. Malgré l’avantage procuré par le maniement de deux lames, la Jedi noir conservait le contrôle du combat en utilisant son agilité totalement surnaturelle pour rattraper son retard. Reprenant un peu son calme et s’extirpant de sa rage, l’assassin se dérobait face aux attaques de son adversaire, toujours sur l’offensive, à l’affut de tous les mouvements dans la Force pouvant indiquer une attaque à travers celle-ci. La première passe lui ayant enseignée que son adversaire maitrisait mieux la Force que le sabre-laser. C’est alors qu’elle réalisa que Blackshine approchait sans tenter de dissimuler moindrement sa présence. Après tout, il aurait sans doute été incapable de le faire. Par contre il avait donnée une opportunité à l’adepte du côté obscur. D’un bond plus important, elle s’éloigna de son adversaire et pris la parole pour la première fois de leur engagement, contrôlant sa respiration pour ne pas laisser transparaitre la moindre trace de fatigue.

« Pauvre petite Jedi. Tu n’as toujours pas compris, je ne suis pas ici pour te tuer sinon je t’aurais descendu dans les cieux plutôt que de te donner une chance avec ce duel. Je veux simplement t’aider. Je veux que tu comprennes ce qui arrive. Je ne veux pas que tu passe toute ta vie bercé par des illusions et des mensonges. Ton maitre Jedi t’as probablement dit que les adeptes du côté obscur sont des menteurs et des manipulateurs, mais au fond c’est faux. Nous n’avons jamais caché ce que nous étions. Nous tuons, c’est vrai, mais les Jedi aussi. Nous désirons le pouvoir, mais les Jedi aussi. Nous cherchons à construire une galaxie plus solide ou les meilleurs éléments vont prospérer et c’est ce que nous tentons de faire, mais vous et vos amis rebelles ne font que prolonger l’inévitable. Je peux t’aider à prendre la place qui te revient en temps que maitre plutôt que serviteur. Je peux t’aider à réaliser ton potentiel. Ça ne sera pas facile. En fait, tu vas devoir tuer. Tu vas souffrir et tu vas peut-être échouer. Accepte maintenant et peut-être que je être capable de sauver ta vie. Tu sens cette présence qui approche. C’est mon maitre. Lui, viens pour te tuer et tu ne pourras jamais le vaincre alors que tu peines à me vaincre moi. C’est à mort qui approche. Agenouille-toi et peut-être que nous allons pouvoir le «convaincre» de t’épargner.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Chan
Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2

Chasse ▌ Lieutenant de Vol | Jedi & Light Leader 2
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 31
Localisation : Sur Balmorra, Sur Félucia & Sur Bothawui

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: Leader deux de l'escadron Light

MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   Sam 26 Mai - 16:49

Spoiler:
 

    Aussi loin que remonte mes souvenirs, je n’ai jamais vraiment frotté le côté obscur. Pardon, je ne fais que ça en fait mais je ne le dis pas. Mon style de combat primaire montre bien que je ne suis pas une débutante dans l’art du combat au sabre laser. Je préfère peut-être me servir de la Force mais je ne néglige pas le sabre. Mon maître a toujours voulu me maintenir au meilleur dans les deux domaines en me répétant qu’il ne faut jamais négliger ses faiblesses et qu’une meilleure maitrise de l’ensemble pourrait me sauver la vie. Oui, je maitrise le Juyo mais tout ça grâce à mon maître qui a lui-même été élève du grand maître bretteur Mace Windu. Son art est dangereux mais je suis baignée dedans depuis le début de ma vie et de ma formation. Toute au long de mon enfance et de mon adolescence, je me suis battue pour survivre et entraîner pour me défendre aisément. Je n’ai que trop hésité et il est temps pour moi de défaire mon adversaire en lui montrant ce que j’ai dans le ventre. Mon maître ne m’a entraînée pour échouer maintenant. Il en est hors de question.

    Les lames s’entrechoquèrent et je ne baisse pas ma garde. Je suis doublement armée mais cela ne veut pas dire que je vais avoir le dessus. Axée sur le combat, je savais que la flore locale ne semblait pas insensible à ce qui se passait sur place. Mais peu importe. Je compte surtout me servir de l’environnement en ma faveur et malgré le fait qu’il est impossible de se dissimuler vu la réaction violente des plantes à proximité d’un utilisateur de la Force que cela soit lumineux ou obscur. Bien que mon adversaire parvienne à garder l’avantage en raison de sa rapidité, je devais trouver un moyen de prendre le dessus dans ce duel qui ne devait pas traîner. Sentant une fine vague dans la Force, je réalise qu’une présence s’approche. Cela n’est pas bon pour moi, mais alors vraiment pas… C’est probablement un maître et je dois être face à un de ses apprentis. Hum… Un peu essoufflée, je n’en avais pas encore fini avec elle. Loin de là… Mais je devais faire vite... Très vite… cette fois, le temps m’était compté et sans astromécano, je ne peux pas quitter la planète. J’en rageais presque car je suis en train de réaliser qu’il s’agissait d’un piège qui s’est refermé sur moi et je n’y suis laissé aller dedans comme une vulgaire mouche sur une toile d’araignée. Puis mon adversaire s’éloigne d’un bond et qu’elle prend enfin la parole depuis le début du duel. Serrant mes lames dans mes mains, je reste immobile ne cachant pas mes montées et descente de cage thoracique montrant un essoufflement plus prononcé bien que je n’ai pas encore tout lâché. Levant les yeux vers mon adversaire, je l’écoute avec une certaine neutralité alors que je tentais de calmer mes mauvais sentiments qui devaient me servir uniquement en combat. Fermant les yeux, j’essaye de trouver une paix intérieure relative pour ne pas chuter de l’autre côté. Mon maître m’avait enseigné beaucoup de méthodes pour ça et je dois avouer que c’est relativement efficace. Il suffit de penser à des souvenirs agréables pour retrouver un calme serein et pouvant sortir de bien des problèmes de gestions de sa propre personne.

    Trouvant rapidement une petite paix, je masque ma présence vers cette paix relative. Écoutant les paroles de mon adversaire, je reste debout et immobile. Malgré que je tente de le dissimuler, je savais qu’elle avait raison. A quelques détails près… mon maître n’était pas un maître et je ne suis qu’un simple Jedi sans rang… Je n’ai rien à voir avec les jedi classiques. Oui, j’ai été enlevé très tôt à ma famille mais le temple aurait dû être mon lieu d’apprentissage. Malheureusement, mon « père » n’a pas eu le temps de rejoindre ce lieu en raison de l’ordre 66. U coup, j’ai grandi ailleurs. Mais je sais que je suis une coréllienne même si j’ai grandi sur Ilum et une lune de Bothawui. Je tiens à mes souvenirs comme à la prunelle de mes yeux. Ils sont beaucoup pour moi et ils m’ont permis de résister jusqu’à maintenant même dans mes pires moments de solitude. Je me rappelle de ma dernière vraie bataille et ce jour-là, j’ai perdu mon maître des mains de ce vil commandant suprême… Serrant encore plus les gardes de ses deux sabres, elle observe l’apprentie en face d’elle et elle lui montre un regard déterminé. Décidément, elle ignore tout de moi. Restant malgré tout calme, je prends aussi la parole pour répondre à celle qui tente de me faire tomber d’une manière différente. Pas question d’emprunter ce chemin dont je ne cesse de me rapprocher et que j’en suis consciente.


    « - Je suis parfaitement consciente de ce qui m’arrive et les seules illusions que j’ai eu sont le fait de rêver à une tranquillité que je n’aurais jamais alors garde tes illusions pour toi car autant d’un côté comme de l’autre l’illusion est partout.… Je ne désire pas être maître… Je suis serviteur parce que je l’ai voulu… Je n’ai pas la prétention d’exiger quoique ce soit envers qui que ce soit. C’est un choix que j’ai fait et que je ne regrette pas. Ne me prends pas pour un Jedi commun car je suis loin de leurs préceptes et leurs idéaux. J’ai peut-être grandie en suivant le code mais je suis loin d’avoir évolué comme eux… Je ne m’agenouillerais que devant la Mort … Finissons-en ! »

    C’était clair. Au moins, mon adversaire savait que j’étais clairvoyante et que ce n’était pas un jeu. C’est un choix que j’ai fait il y a longtemps. Rapprochant mes deux lames, je fais un bond pour la rejoindre et je frappe avec le même style compatible avec l’usage de deux lames. Ma présence dans le côté obscur était là mais retenu afin de ne pas plonger complètement. Tant que j’ai une attache, je ne tomberais pas. Et je ne cèderais pas à la facilité… J’ai grandi avec la difficulté à ma porte, e n’est pas pour aspirer à la facilité car autant de mon côté que de l’autre alors qu’on ne berce pas dans des illusions qui ne sont pas. Étrange comportement pour un Jedi mais j’ai toujours été très terre-à-terre et très honnête avec les autres. Je ne suis pas une débutante et je médite beaucoup. Bien que la Force soit mon alliée, je reste plus de la catégorie des Jedi dits « vivants » dans le sens où je connais la réalité et que je ne fais que suivre mon propre chemin qui n’est pas vraiment défini… c’est comme ça que je vois les choses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vision des ténèbres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vision des ténèbres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Developpement touristique: Vision du gouvernement
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Guerre Civile :: Le RPG :: L'Espace :: Bordure Extérieure :: Felucia-
Sauter vers: