Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
3328 jours de vie - 43 membres - Dernier membre : fyllee (Bienvenue parmi nous !) - 11560 messages
Liste des personnages de la saga modifiée, merci de lire ==> ICI <==

Partagez | 
 

 L'Executor [l'assaut de Fondor, Kyle Katarn]

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ 8
Maître du Jeu ▌ Grand Manitou

Maître du Jeu ▌ Grand Manitou
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 22/04/2011

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade:

MessageSujet: L'Executor [l'assaut de Fondor, Kyle Katarn]   Mar 22 Mai - 19:46

Cet évènement était inévitable. Tôt ou tard, l'Empire finirait par découvrir les opérations rebelles dans la bordure extérieure et une flotte serait envoyée pour détruire leur principale base d'opération. Dans une telle éventualité, la capture et l'exécution de la majeure partie des chefs rebelles était envisageable. L'Alliance pouvait se retrouver dans une situation catastrophique suite à une telle attaque. L'Empire était bien plus puissant que son adversaire dans le domaine de la guerre spatiale. La victoire sur Yavin IV n'aveuglait pas le commandement de l'Alliance. C'était une victoire assez chanceuse obtenue grâce à l'incroyable compétence d'un petit groupe d'individu et à l'arrogance de l'Empire. Il serait stupide de compter une deuxième fois sur une telle chance. Si l'attaque était inévitable, il était possible de gagner du temps. Cette fois-ci, c'était la dernière chance pour les rebelles de gagner un peu de temps. Une imposante flotte se réunissait dans les chantiers navals de Fondor. À sa tête, se trouvait le plus célèbre vaisseau de commandement de l'Empire: l’Executor. Un tel vaisseau avait la puissance de feu nécessaire pour détruire une petite flotte à lui seul. En temps normal, ce vaisseau est une cible presque intouchable pour les rebelles, mais à ce moment il est totalement vulnérable car en maintenance dans son port d'attache. Alors que la flotte impériale s'assemble, les rebelles décident de frapper pendant qu'ils en ont encore la chance. Une attaque massive et rapide sur une flotte encore immobile et presque sans défense. Des agents de terrains sont déployés pour saboter les vaisseaux trop bien protégés. Malgré leur avantage tactique, les rebelles font face à une armée plus de vingt fois supérieure en nombre et bien entrainé. Tout le succès de l'opération repose donc sur quelques individus comme Kyle Katarn qui a pour mission la destruction des réacteur hyperespace de l’Executor. Par contre, sa mission est peut-être déjà compromise. Les SSI on repéré ses déplacements dans le secteur grâce à un agent vigilant qui l’a reconnu malgré son déguisement. Une escouade des meilleurs agents d’interventions de cette organisation ont été dépêché sur place pour l’arrêter.

Praed Keloni reste pensif face à l’écran de son ordinateur. En mission de contre-espionnage sur Fondor en marge de l’attaque impériale, il avait repéré grâce à un coup de chance un agent ennemi en examinent les vidéos de surveillance d’un port secondaire de Fondor City. Il a immédiatement reconnue l’un des meilleurs agents rebelles. Après avoir avertie le haut commandement, une escouade d’intervention venait d’arriver pour l’assister dans l’arrestation ce cet homme extrêmement dangereux. Malheureusement, Katarn semblait avoir totalement disparue. Il était impossible à repérer même avec une surveillance étroite du réseau de caméra des chantiers navals et du spatioport de Fondor City. Il ne restait qu’un moyen pour retrouver le saboteur. Si on ne pouvait savoir où il était, il était possible de l’attendre là où il allait aller. Malheureusement, il existait de multiples possibilités. De plus, il pouvait aussi s’agir d’une diversion élaborée pour garder les SSI occupé pendant qu’une autre équipe de saboteur était à l’œuvre. Il y avait trop de possibilités et pas assez de temps pour couvrir toutes les éventualités. Un échec allait très certainement signifier la fin d’une entreprise importante pour l’Empire et fort probablement une exécution pour incompétence pour sa personne ou au bas mot sont expulsion des SSI avec une importante tache à son dossier presque parfais. Praed devait prendre une décision difficile. Où allait frapper Kyle Katarn? Il fouillait toute les possibilités, mais son instinct le ramenait toujours au même point : L’attaque sur les bases rebelles de la bordure extérieure. C’était la seule raison de la présence rebelle ici. Le sabotage des installations de Fondor était puéril face au danger d’une telle attaque et les rebelles la sentaient probablement approcher. La cible la plus importante et la plus difficile était le vaisseau de commandement de la flotte. Celui qui allait transporter le seigneur Vader au combat. Si Kyle devait frapper quelque chose, ce ne pouvait être que l’Executor. Praed s’embarqua donc sur le vaisseau avec quelques hommes en laissant les autres poursuivre la traque de l’agent rebelle dans l’espoir d’avoir une confirmation et pour le garder sur les talons; le forcer à penser à plus d’une chose à la fois; le pousser à se révéler ou même à abandonner sa mission.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Katarn
Allié ▌ Agent de l'Alliance

Allié ▌ Agent de l'Alliance
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/03/2012

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade: Agent Rebelle

MessageSujet: Re: L'Executor [l'assaut de Fondor, Kyle Katarn]   Dim 27 Mai - 12:44

La perspective de retourner sur Fondor n'était pas aux premiers plans de Kyle Katarn mais il avait été convoqué par l’État Major de l'Alliance Rebelle afin de mener un assaut discret au cœur même d'un des deux plus grands chantiers navals de l'Empire Galactique. Avec Kuat, Fondor était une véritable plaque tournante de la Marine Impériale... Entre vaisseaux en constructions et vaisseaux en maintenances, il y avait tellement de mouvement qu'il était parfois difficile au service de sécurité de vérifier la totalité des transactions en cours. Et ça, l'Agent Katarn le savait très bien. Quelle personne pouvait mieux connaitre cela dans l'Alliance Rebelle? Il fallait tout de même savoir que Katarn avait servi des années en tant que Second-Lieutenant dans la Marine Impériale.

L'Alliance comptait sur ce petit groupe d'agent afin de pouvoir frapper un coup au sein d'une zone sécurisée Impériale. Ce n'était pas le fait d'attaquer Fondor qui intéressait les Rebelles, mais surtout d'attaquer le Superdestroyer Stellaire qui était à quai pour une révision. Il s'agissait du vaisseau Amiral de Vader, L'Exécutor. L'agent Katarn connaissait très bien les Destroyers Stellaire mais un peu moins la nouvelle classe de Superdestroyer mais il partait de l'hypothèse que l'architecture primaire devait ressembler à celle des prédécesseurs. Ils n'étaient pas très originaux ces Impériaux... Enfin, ils l'avaient été pour l’Étoile de la Mort... Donc, pas toutes les émotions d'un coup, n'est-ce-pas! C'est de bonne heure que Katarn quitta la Flotte Rebelle a bord d'une Navette Impériale et déguisé en officier Impérial avec trois autres agents.

Ils se dirigeaient vers Fondor, dans le Monde du Noyau. Le voyage ne fut pas bien long et Kyle quitta l'Hyper-espace assez tôt afin de passer de se faire volontairement repérer par le système de contrôle. C'était un passage obligatoire pour toutes personnes voulant mettre un pied sur Fondor et si Kyle ne faisait pas cela, son aventure commencerait mal. Il donna donc un code Impérial et sa raison de sa destination. Il s'agissait de matériel pour la maintenance de destroyers. Cette destination était voulue car Kyle allait être directement dirigé vers les quais de maintenance. Il pénétra donc dans l'atmosphère de la planète et se posa à l'endroit qu'on lui avait indiqué. Une fois là-bas, il sortit du vaisseau avec les Agents et se dirigèrent vers un panneau de commande afin d'avoir un plan des quais. Kyle réussissait à pianoter sur ce terminal car il en avait étudié un similaire à l'Académie. Une fois l'information trouvée, Kyle demanda aux agents de se dépêcher car l'endroit grouillait de caméras de surveillance et qu'il fallait à tout prix changer constamment de position.

L'ex-Impérial savait qu'il serait plus en sécurité - façon de parler - dans l'Exécutor car le nombre d'individu à l'intérieur était grandement réduit. Il se dirigea vers un des sas qui conduisait à l'Exécutor. Il passa le contrôle de sécurité car sa couverture ne semblait pas encore compromise - ou pas totalement - et il pénétra à l'intérieur du vaisseau. Le tout, maintenant, était de faire profil bas et surtout de ne pas se faire repérer car Kyle serait coincé à l'intérieur du vaisseau ainsi que ses hommes. Il avait en tête les plans des destroyers impériaux classiques et il essayait de se repérer grâce à cela. Il espérait que l'Empire n'avait pas été trop imaginatif depuis ces dernières années. Il aurait été plus intéressant d'avoir les plans de ce vaisseau mais il s'agissait d'un luxe que Kyle ne pouvait avoir désormais. Il prit donc la direction Sud du vaisseau vers ce qu'il pensait, être sa cible. Tant que tout se passait comme il voulait, il ne changerait pas son plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ 8
Maître du Jeu ▌ Grand Manitou

Maître du Jeu ▌ Grand Manitou
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 22/04/2011

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade:

MessageSujet: Re: L'Executor [l'assaut de Fondor, Kyle Katarn]   Ven 22 Juin - 18:58

L'arrivée de Praed sur l'Executor fut une formalité. Étant donné son poste et son affectation, il jouissait d'une totale latitude dans ses mouvements. Dès que sa navette eue touché le sol du hangar 21, l'agent des SSI fut immédiatement accueilli par un lieutenant des forces de sécurité interne du vaisseau. On prenait vraissemblablement le risque d'un sabotage rebelle assez sérieusement à bord, un avantage supplémentaire pour Keloni. Il fut rapidement escorté par le jeune lieutenant vers la section du pont d'où tous les efforts de sécurité sont dirigés. Les ordinateurs comprennaient un plan très détaillé du vaisseau avec tous ses couloirs, ses salles, ses casernes, sa méchanique interne et l'état de tous ses systèmes. Le lieutenant en profita pour faire un résumé rapide des principaux points névralgiques et potentiellement fragile du vaisseau.

«l'Executor est le plus grand et le plus puissant de l'histoire connue de la galaxie. De l'extérieur, il est pratiquement invulnérable. Il faut une petite flotte pour avoir une chance de le détruire. De l'intérieur, je dirais que c'est une autre histoire. Défendre et surveiller un vaisseau de presque 20 kilomètres est une mission difficile. Surtout si on considère le fait que les couloirs de son volontairement court et très entrecouper de façon à permettre une défense efficace face aux abordages. Les systèmes offensifs et défensifs du vaisseau sont incroyablement vorace en terme d'énergie. Il faut pratiquement l'énergie d'un petit soleil pour pouvoir les maintenir à pleine capacité. C'est pour cette raison qu'il y a plusieurs générateurs d'énergie dans le vaisseau qui alimentent les boucliers et les système d'armemement. La salle des réacteurs n'est donc pas le point centrale de l'alimentation en énergie de l'Executor. Un saboteur peut sérieusement nuir aux capacités de ce vaisseau simplement en sabotant un seul générateur et compter sur une réaction en chaine qui pourrait affecter ses voisins en causant une surcharge»

L'agent des SSI se trouvait de nouveau face à un problème important. Les multiples générateurs devenaient autant de cible pour un saboteur comme Kyle Katarn. Il fallait placer le vaisseau en alerte silencieuse et augmenter la garde dans ces aires stratégiques de façon à lui compliquer la tâche. Par contre, ça n'allait probablement pas stopper un homme aussi ingénieux et dangereux que Katarn. Aux dernières nouvelles, les rebelles n'ont jamais mis la main sur les plans complet de se vaisseau. Ils n,en connaissent donc probablement pas toutes les particularités. Ils ne connaissent donc peut-être pas les problèmes en alimentation énergétique de l'Executor. Katarn ne peut pas se permettre de prendre des risques. Il va donc procéder comme sur un destroyer stellaire de classe Imperial II. Il va probablement chercher à saboter l'alimentation de l'un moteur, l'une des faiblesses de ce type de vaisseau, ou encore le système de communication. Par contre, si la garde s'avère trop élevé, il sera forcer de changer d'objectif et de tenter quelque chose de plus risquer. Pire, il pourrait attendre et découvrir quelque chose de mieux. Praed décida de jouer une carte un peu nouvelle. Une simulation de sabotage étroitement surveillé pour semer le chaos et peut-être identifier des membres d'équipages ne connaissant pas les yeux fermé leur poste et leur rôle dans une telle situation. Ceux-ci étant probablement des assossiés du saboteur puisque qu'ils opèrent généralement en équipe. Deuxièmement, il sépara son équipe en deux. La première se dirigerait vers le générateur du réacteur central, le plus facile d'accès, tandis que lui-même et deux autres hommes se dirigeraient vers la salle de communication. Si tous se passait comme prévu, la simulation permettrait de capturer un membre de l'équipe rebelle ce qui pourrait forcer Katarn d'avorter la misssion ou du moins connaitre son objectif. Sinon, les deux cibles les plus probable allaient être couverte. Il ne restait plus qu'a lancer les dés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Executor [l'assaut de Fondor, Kyle Katarn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Executor [l'assaut de Fondor, Kyle Katarn]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shandrill
» Kopters - Assaut - Tour 1
» liste 4500pts assaut planetaire
» Kyle XY
» [Evènement] : L'Assaut du Temple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Guerre Civile :: Le RPG :: L'Espace :: Le Monde du Noyau :: Fondor-
Sauter vers: