Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
3484 jours de vie - 43 membres - Dernier membre : fyllee (Bienvenue parmi nous !) - 11560 messages
Liste des personnages de la saga modifiée, merci de lire ==> ICI <==

Partagez | 
 

 Le commando [l'assaut de Fondor, John Markes]

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ 8
Maître du Jeu ▌ Grand Manitou

Maître du Jeu ▌ Grand Manitou
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 22/04/2011

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade:

MessageSujet: Le commando [l'assaut de Fondor, John Markes]   Mar 22 Mai - 20:12

Cet évènement était inévitable. Tôt ou tard, l'Empire finirait par découvrir les opérations rebelles dans la bordure extérieure et une flotte serait envoyée pour détruire leur principale base d'opération. Dans une telle éventualité, la capture et l'exécution de la majeure partie des chefs rebelles était envisageable. L'Alliance pouvait se retrouver dans une situation catastrophique suite à une telle attaque. L'Empire était bien plus puissant que son adversaire dans le domaine de la guerre spatiale. La victoire sur Yavin IV n'aveuglait pas le commandement de l'Alliance. C'était une victoire assez chanceuse obtenue grâce à l'incroyable compétence d'un petit groupe d'individu et à l'arrogance de l'Empire. Il serait stupide de compter une deuxième fois sur une telle chance. Si l'attaque était inévitable, il était possible de gagner du temps. Cette fois-ci, c'était la dernière chance pour les rebelles de gagner un peu de temps. Une imposante flotte se réunissait dans les chantiers navals de Fondor. À sa tête, se trouvait le plus célèbre vaisseau de commandement de l'Empire: l’Executor. Un tel vaisseau avait la puissance de feu nécessaire pour détruire une petite flotte à lui seul. En temps normal, ce vaisseau est une cible presque intouchable pour les rebelles, mais à ce moment il est totalement vulnérable car en maintenance dans son port d'attache. Alors que la flotte impériale s'assemble, les rebelles décident de frapper pendant qu'ils en ont encore la chance. Une attaque massive et rapide sur une flotte encore immobile et presque sans défense. Des agents de terrains sont déployés pour saboter les vaisseaux trop bien protégés. Malgré leur avantage tactique, les rebelles font face à une armée plus de vingt fois supérieure en nombre et bien entrainé. Tout le succès de l'opération repose donc sur quelques individus comme John Markes, l’un des meilleurs pilotes de l’Alliance, qui malheureusement se retrouve pour l’instent cloué au sol après que le moteur expérimental de son X-wing est montré des signes inquiétant d’instabilité suite à une réparation de routine. L’Alliance se retrouve donc privée de l’un de ses éléments clefs et son escadron sans leader pour une attaque à haut risque.

Simultanément le capitaine George Sollo, ancien officier de l’armée corellienne, était à court de deux hommes pour son équipe de commando qui devait comprendre cinq hommes. Avec moins de quatre hommes, il était ridicule de croire qu’il était possible de prendre d’assaut le poste de commandement des batteries de défense externe du port. Sa mission était condamnée à l’échec dans de telles circonstances, un échec que la rébellion pouvait difficilement ce permettre. L’Alliance manquait cruellement d’homme, mais elle n’avait pas vraiment le choix. Le capitaine avait passé à travers l’infirmerie et les casernes de trois autres vaisseaux pour trouver un ou deux remplaçants, mais sans succès. Il ne lui restait plus que les hangars. Peut-être allait-il pouvoir trouver un pilote sans vaisseau pour compléter son équipe. C’était déjà mieux que rien. Entrant dans les hangars, on lui donne enfin une bonne nouvelle : un pilote est sans vaisseau. Encore mieux pour George, ce dernier s’avère être un vétéran portant le nom de John Markes. Un accros à l’action, il n’allait certainement pas refuser son offre.

«Commandant John Markes? Je suis le capitaine George Sollo, aucun lien avec le commandant Solo. J’ai appris que vous étiez cloué au sol, votre vaisseau étant endommagé. Mon équipe de commando est dans la même situation car il me manque deux hommes. J’ai besoin d’au moins un homme de plus. Si vous êtes volontaire, je vous prends et nous allons montrer à ses impériaux qu’ils N’ont pas encore gagné cette guerre. On m’a dit que vous savez manier un blaster avec un certain talent et que vous n’avez pas froid aux yeux et c’est tout ce dont j’ai besoin. Qu’en dites-vous?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Markes
Chasse ▌ Commandant & Light Leader

Chasse ▌ Commandant & Light Leader
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 35

Feuille de personnage
Crédits: 7500
Rang/Grade: Commandant ( Chasse)

MessageSujet: Re: Le commando [l'assaut de Fondor, John Markes]   Mer 23 Mai - 2:51

Si il y avait une chose que John détestait par dessus tout c'était les complications, son chasseur étant un prototype basé sur un X-wing avait vu ces moteurs amélioré... Mais quand le système Meteor était actif le gros problème était que les turbines usaient beaucoup plus rapidement que prévue et de ce fait, devenaient plus fragile. Du coup son chasseur était coincé au sol, il était en train de faire un diagnostique afin de voir quel pièces avaient en plus besoin de ce faire remplacer... Tant qu'à être cloué au sol autant en profiter pour faire le boulot correctement, c'était ainsi qu'il prenait sa situation actuel. Alors que une certaine activité avait lieu dans le hangar John pu entendre un peu un conversation demandant si il y avait pas des gens cloué au sol... Son nom étant cité il ce doutait que la visite serait pour lui, il ramassa alors les outils par pur prudence et pour éviter les accidents bêtes... C'est alors qu'il entend une personne ce présenter et lui parler, il l'écoute avec attention et une fois celui-ci a terminé John lui a rangé tout les outils...

-
Premièrement Capitaine j'aimerais savoir à quel point votre situation est désespéré, ensuite si vous venez demander à un chef d'escadron de jouer les gros bras je me doute que vous êtes de ce fait mal barré... Ensuite j'ai beau savoir manier un blaster il en reste pas moins que je suis un pilote avant tout, dans tout les cas... Selon votre mission il faudra aussi prévoir un plan en conséquence des compétences du commando au risque de voir celle-ci échouer, j'espère dans ce cas la que vous avez des gens qui sont digne de confiance Capitaine... Parce que j'ai pas envie d'avoir un tir de blaster dans le postérieur...

John tout en parlant avait retiré sa combinaison de mécanicien pour commencer à enfiler son armure afin d'être prêt à tout... Elle ne montrait aucune forme de grade mais en plus elle était étanche, ce qui était un avantage mais d'un autre côté John préférait de loin la porter dans son chasseur. Surtout que si il avait à combattre il était pas sans protection ainsi, une fois son armure revêtue et ces blaster en place il enfila son casque tout en parlant...

- Alors j’espère que j'aurais droit a un équipement un peu plus complet que mes armes actuel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ 8
Maître du Jeu ▌ Grand Manitou

Maître du Jeu ▌ Grand Manitou
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 22/04/2011

Feuille de personnage
Crédits: 500
Rang/Grade:

MessageSujet: Re: Le commando [l'assaut de Fondor, John Markes]   Ven 1 Juin - 22:33

Un pilote. Tous ce que le capitaine Sollo avait réussi à trouver pour compléter son escouade était un simple pilote. Un type qui n'avait probablement tiré réellement sur quelqu'un qu'avec des canons lasers. D'accord, comme tous les soldats, il savait se servir d'une arme et avait une formation militaire classique, mais ce n'était pas réellement suffisant pour assurer le succès d'une opération comme la sienne. Il aurait préféré quelqu'un du genre, un ancien commando clone ayant participé à la Guerre des Clones et ayant à son actif une dizaine de missions réussi ou encore mieux deux ou trois Jedi. On se sent toujours mieux avec deux ou trois Jedi de plus pour surveiller vos arrières. Malheureusement, si l'Alliance avait autant de réserve, la guerre serait déjà terminé et l'Empereur plus qu'un conte pour effrayer les enfants. Il allait devoir faire avec ce qu'il avait sous la main. Heureusement, ce John Markes avait une certaine réputation. Un vétérant de plusieurs campagne, un esprit calme et efficace, des réflexes sans pareil et une certaine manie de toujour tenter de sauver la mise aux rebelles. En résumé, c'était un héro. Dans une telle situation c'était un atout autant qu'un défaut. George Sollo n'aimait pas vraiment les héros; trop imprévisible, trop enthousiaste, trop efficace; ils distancent leurs compagnons et preinent parfois des risques qu'eux seuls peuvent assumer. Un orgueil blessé est un peu genant, mais pas autant qu'un corps meurtrie. Sollo avait eue la chance par le passé de voir les deux côtés de la médaille de l'héroisme. La deuxième expérience n'avait pas été très agréable et il ne souhaitait pas la voir se répéter. L'officier oublia cette vieille histoire et repris sa tâche.

«Si je cours les hangars pour trouver des volontaires, c'est effectivement parce que je suis désespéré. Cette attaque est trop ative à mon gout, mais d'après le commandement, on a pas tellement le choix. Il faut que je fasse avec ce que j'ai même si c'est pas beaucoup. Je sais que vous n'êtes pas le genre de type à foncer tête bessé dans le coeur du combat avec seulement un type qui vous surveille, du moins pas sans la protection supplémentaire du cockpit d'un chasseur. Par contre je connais votre réputation. Vous êtes un autre de ces héros de l'Alliance. Je sais que vous avez été décoré à plus d'une reprise et que vous êtes du genre trompe la mort. Je vais avoir besoin de ce genre de qualité. Ne vous en faites pas trop pour la mission. Les combats au sol sont un peu comme les combats spaciaux. Il y a du mouvement, des tirs, des cries et le seul moyen de rester en vie c'est de rester calme et de tirer juste. Si tous va mal, les roulades peuvent vous sortir un peu du pétrin tous comme vous cacher. Je vais vous donner de quoi vous équiper convenablement. C'est notre grande ironnie. On a des armes, mais personne pour les utiliser.

Enfin, la mission est assez simple. Lorsque la flotte va entrer dans l'orbite de Fondor, elle va lancer une attaque surprise sur les défenses extérieures des principales station de défenses pour les affaiblir. Par contre, on estime que les armes plus légère anti-chasseur vont survivre en grand nombre. Alors pour éviter un massacre, on doit les réduir au silence. On fait partie de l'équipe d'abordage de la principale station de défense. Une immense pièce de métal truffée d'armes qui s'appel Sarissa. On L'envahit avec quelques autres équipes via navettes, on force l'ouverture des sas et on passe à l'attaque. La tâche de mon équipe est de détruire le centre de contrôle des batteries de tirs anti-chasseurs frontales. Une fois le poste de commandement détruit, on assiste les autres équipes si elles ont des problèmes et on fait un petit crochet par une antenne de communication avant de quitter Sarissa comme on est venu. C'est le seul moyen de mettre cette station hors service sans perdre encore plus d'hommes et de vaisseaux et cet objectif est essentiel si on veux pouvoir attaquer la flotte qu'elle protège. On a pas beaucoup de temps. Il faut donc réussir en moins de trente minutes sinon c'est la catastrophe, la mort ou un camp de prisonnier. Croiyez moi, il vaut mieux mourir que d'être fait prisonnier. Comme vous êtes un as du pilotage, je pensais que vous pourriez piloter notre navette d'abordage. On risque d'être plutôt secoué. Sinon, si vous avez des compétences en méchanique ça pourrait être utile pour saboter des systèmes ennemis. Sinon vous seriez mon aillié durant l'opération. Vous aurez pour tâche de me couvrir et de retransmettre mes instruction dans le chaos des affrontements. Ça vous va comme plan de match? On a pas beaucoup de temps, donc si vous avez des questions et bien c'est maintenant ou jamais.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le commando [l'assaut de Fondor, John Markes]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le commando [l'assaut de Fondor, John Markes]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Katarr Commando DPS Artillerie
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Kopters - Assaut - Tour 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Guerre Civile :: Le RPG :: L'Espace :: Le Monde du Noyau :: Fondor :: Chantier Naval-
Sauter vers: